20 passionnés en ligne
Chronique
Cinéma : les films à ne pas manquer le mercredi 12 avril
Paru le 12/04/2017 à 14:20
Création originale Pôle Culture - Tous droits réservés.

Découvrez dans cette chronique hebdomadaire les sorties cinéma de la semaine sélectionnées par la rédaction. A travers cette sélection, vous pourrez découvrir les films que nous vous conseillons de voir.

 

FILM AMÉRICAIN

Fast & Furious 8
Réalisé par F. Gary Gray

Maintenant que Dom et Letty sont en lune de miel, que Brian et Mia se sont rangés et que le reste de l’équipe a été disculpé, la bande de globe-trotters retrouve un semblant de vie normale. Mais quand une mystérieuse femme entraîne Dom dans le monde de la criminalité, ce dernier ne pourra éviter de trahir ses proches qui vont faire face à des épreuves qu’ils n’avaient jamais rencontrées jusqu’alors.
Des rivages de Cuba au rues de New York en passant par les plaines gelées de la mer arctique de Barrents, notre équipe va sillonner le globe pour tenter d'empêcher une anarchiste de déchaîner un chaos mondial et de ramener à la maison l’homme qui a fait d’eux une famille.

Pourquoi il faut y aller ? Cette saga est devenue un classique et accueille dans ce nouvel épisode de nouveaux venus tels que Charlize Theron, Helen Mirren ou encore Scott Eastwood, le digne fils de son père. Un filon qui fonctionne donc toujours très bien et qui ne risque pas de décevoir les fans.

 

FILMS FRANCAIS

Un profil pour deux
Réalisé par Stéphane Robelin

Pierre, veuf et retraité, ne sort plus de chez lui depuis deux ans. Il découvre les joies d'internet grâce à Alex, un jeune homme embauché par sa fille pour lui enseigner les rudiments de l'informatique. Sur un site de rencontre, une ravissante jeune femme, Flora63, séduite par le romantisme de Pierre, lui propose un premier rendez-vous. Amoureux, Pierre revit. Mais sur son profil, il a mis une photo d’Alex et non la sienne. Pierre doit alors convaincre le jeune homme de rencontrer Flora à sa place.

Pourquoi il faut y aller ? Le retour de Pierre Richard au cinéma est un atout certain, en particulier dans un rôle qui semble lui aller à merveille. Voir enfin Yaniss Lespert (aperçu dans Fais pas ci, fais pas ça et frère de Jalil Lespert) sur grand écran fait plaisir également. Le tout nous promet une histoire pleine d'humour et de bons sentiments pour les jeunes et les moins jeunes.

 

C'est beau la vie quand on y pense
Réalisé par Gérard Jugnot

Loïc Le Tallec ne s’est jamais vraiment occupé de son fils. Quand ce dernier disparaît dans un accident de la route, Loïc est dévasté. Il n’a plus qu’une idée en tête : retrouver celui qui vit désormais avec le cœur de son fils. Il va tomber sur Hugo, un jeune que ce cœur tout neuf rend totalement déraisonnable et incontrôlable. Leur rencontre promet d'être explosive.

Pourquoi il faut y aller ? Un sujet lourd mais a priori traité avec une certaine légèreté et beaucoup de sensibilité. Les réalisations de Gérard Jugnot sont toujours un succès. Après Christian Clavier à l'affiche la semaine dernière dans A bras ouverts, le moins que l'on puisse dire, c'est que l'équipe du Splendid a bien su rebondir.

 

Bienvenue au Gondwana
Réalisé par Mamane

Un jeune Français idéaliste plongé en Afrique, des élections présidentielles controversées, un dictateur décidé à rester au pouvoir en trichant, deux hommes de main adeptes de géopolitique, un député français déterminé à vendre des asperges aux africains et une jeune et jolie révolutionnaire. Bienvenue au Gondwana.

Pourquoi il faut y aller ? Au départ chroniqueur radio sur RFI et humoriste, Mamane a souhaité ici rassembler toutes les tares qui existent selon lui dans les pays africains en inventant une nouvelle nation afin de ne froisser et de n'oublier personne. Un bon moyen de réaliser ce que l'Afrique représente et tout ce que les pays réels ne devraient pas faire.

 

Boule & Bill 2
Réalisé par Pascal Bourdiaux

La famille de Boule mène une existence aussi heureuse que paisible. Bill est parfaitement intégré dans cette petite famille, Boule travaille bien à l'école, sa maman donne des cours de piano à domicile tandis que son père est un dessinateur reconnu. Tout bascule lorsque l'éditrice de ses bandes dessinées, bourrue et acariâtre, rejette le travail du père de Boule. Elle y voit une grosse panne d'inspiration due au fait que sa famille vit dans un bonheur très négatif sur sa créativité. Le père de Boule revient à la maison avec la ferme intention de réveiller sa famille de ce bonheur en générant un grand nombre de "bêtises". Boule et Bill mais aussi la maman vont également se mettre à faire dérailler ce "bonheur" familial jusqu'à l'explosion.

Pourquoi il faut y aller ? La présence de Franck Dubosc et Mathilde Seigner, qui remplace ici Marina Foïs, ne peut qu'être une bonne nouvelle. Une bonne idée pour les enfants encore en vacances qui ne connaissent peut-être pas encore ce héros de l'enfance de leurs parents.

 

FILMS ETRANGERS

The Young Lady
Réalisé par William Oldroyd

1865, Angleterre rurale. Katherine mène une vie malheureuse d’un mariage sans amour avec un Lord qui a deux fois son âge. Un jour, elle tombe amoureuse d’un jeune palefrenier qui travaille sur les terres de son époux et découvre la passion. Habitée par ce puissant sentiment, Katherine est prête aux plus hautes trahisons pour vivre son amour impossible.

Pourquoi il faut y aller ? Libre adaptation du Lady Macbeth de Nikolaï Leskov, cette fresque anglaise nous entraîne dans un univers fait d'ennui et d'une vie un peu trop simple pour cette fameuse Katherine. Un décor minimal mais une héroïne aux facettes multiples passionnantes à découvrir.

 

L'homme aux mille visages
Réalisé par Alberto Rodriguez

Francisco Paesa, ex-agent secret espagnol, est engagé pour résoudre une affaire de détournement d’argent risquant d’entraîner un scandale d’Etat. L’homme y voit l’opportunité de s’enrichir tout en se vengeant du gouvernement qui l'a trahi par le passé. Débute alors l’une des plus incroyables intrigues politiques et financières de ces dernières années : l’histoire vraie d’un homme qui a trompé tout un pays et fait tomber un gouvernement.

Pourquoi il faut y aller ? Les films espagnols sont très souvent une bonne surprise, à l'image de Inside, sorti en 2011, ou Insensibles, sorti en 2012. Adapté d'une histoire vraie, celui-ci peut nous en apprendre plus sur un événement relativement méconnu de l'histoire de l'Espagne actuelle. A noter que le vrai Francisco Paesa réside désormais à Paris.

 

La jeune fille et son aigle
Réalisé par Otto Bell

Dresseur d’aigles, c’est un métier d’hommes en Mongolie. Depuis l’enfance, Aisholpan assiste son père qui entraîne les aigles. L’année de ses 13 ans, elle décide, avec la complicité de son père, d’adopter un aigle pour en faire un chasseur de renards. Parviendra-t-elle à briser les traditions et à se faire accepter par les anciens du village ?

Pourquoi il faut y aller ? Un film original et féministe sur un peuple et un pays méconnus : la Mongolie. Des paysages à couper le souffle pour une histoire palpitante et humaine avant tout.

 

DOCUMENTAIRE

A voix haute – La force de la parole
Réalisé par Stéphane De Freitas et Ladj Ly

Chaque année, à l’Université de Saint-Denis, se déroule le concours "Eloquentia", qui vise à élire "le meilleur orateur du 93". Des étudiants de cette université issus de tous cursus décident d'y participer et s'y préparent grâce à des professionnels (avocats, slameurs, metteurs en scène...) qui leur enseignent le difficile exercice de la prise de parole en public. Au fil des semaines, ils vont apprendre les ressorts subtils de la rhétorique, et vont s’affirmer, se révéler aux autres, et surtout à eux-mêmes. Munis de ces armes, Leïla, Elhadj, Eddy et les autres, s’affrontent et tentent de remporter ce concours pour devenir "le meilleur orateur du 93".

Pourquoi il faut y aller ? Un documentaire original qui peut donner une vision différente du fameux 9-3, qui n'a pas très bonne réputation, et nous montrer que certains jeunes sont prêts à se dépasser pour remporter un concours utile.

 

Et bien entendu, un aperçu du box-office français des derniers jours vous permet de retrouver les films toujours à l'affiche :

1 – Baby Boss avec 1 059 393 entrées en 1ère semaine
2 – La Belle et la Bête avec 702 835 entrées en 2e semaine
3 – Ghost In The Shell avec 472 608 entrées en 1ère semaine
4 – Gangsterdam avec 215 260 entrées en 1ère semaine
5 – Sage femme avec 171 540 entrées en 2e semaine
6 – Telle mère, telle fille avec 123 885 entrées en 1ère semaine
7 – Kong: Skull Island avec 122 576 entrées en 4e semaine
8 – Logan avec 116 957 entrées en 5e semaine
9 – Lion avec 110 768 entrées en 6e semaine

Vous avez la parole

Buzz culturel
LE COIN DES INTERVIEWS
Pendentif
| Musique
1283j | 0 | 616
Blondino
| Musique
29j | 0 | 962
MeliSsmelL
| Musique
2279j | 0 | 1245
Indochine
| Musique
3021j | 11 | 8655
Mademoiselle K
| Musique
829j | 0 | 1502

Page générée en 1.416 secondes.