30 passionnés en ligne
Chronique
Cinéma : les films à ne pas manquer le mercredi 26 avril
Paru le 26/04/2017 (mis à jour à 17:16:35)
Création originale Pôle Culture - Tous droits réservés.

Découvrez dans cette chronique hebdomadaire les sorties cinéma de la semaine sélectionnées par la rédaction. A travers cette sélection, vous pourrez découvrir les films que nous vous conseillons de voir.

FILMS AMÉRICAINS

Les Gardiens de la Galaxie 2
Réalisé par James Gunn II

Musicalement accompagné de la "Awesome Mixtape n°2" (la musique qu'écoute Star-Lord dans le film), Les Gardiens de la Galaxie 2 poursuit les aventures de l'équipe alors qu'elle traverse les confins du cosmos. Les Gardiens doivent combattre pour rester unis alors qu'ils découvrent les mystères de la filiation de Peter Quill. Les vieux ennemis vont devenir de nouveaux alliés et des personnages bien connus des fans de comics vont venir aider nos héros et continuer à étendre l'univers Marvel.

Pourquoi il faut y aller ? Les fans de Marvel vont retrouver leurs héros favoris dans une nouvelle aventure encore plus originale et loufoque.

 

Le procès du siècle
Réalisé par Mick Jackson

Deborah Lipstadt, historienne et auteure reconnue, défend farouchement la mémoire de l’Holocauste. Elle se voit confrontée à un universitaire extrémiste, avocat de thèses controversées sur le régime nazi, David Irving, qui la met au défi de prouver l’existence de la Shoah. Sûr de son fait, Irving assigne en justice Lipstadt, qui se retrouve dans la situation aberrante de devoir prouver l’existence des chambres à gaz. Comment, en restant dans les limites du droit, faire face à un négationniste prêt à toutes les bassesses pour obtenir gain de cause, et l’empêcher de profiter de cette tribune pour propager ses théories nauséabondes ?

Pourquoi il faut y aller ? Un sujet souvent évoqué, mais rarement de cette façon. De nos jours, personne ou presque n'ose se prétendre négationniste. Une prise de risque qui mérite d'être reconnue et qui doit se révéler instructive.

 

FILMS FRANCAIS

Jour J
Réalisé par Reem Kherici

Mathias et Alexia sont en couple depuis des années et, pour la première fois, il la trompe avec Juliette, une wedding planner. Quand Alexia découvre la carte de visite de Juliette dans la poche de Mathias, il perd ses moyens, il bafouille. Elle comprend tout de suite : Juliette est une organisatrice de mariage, il veut donc l'épouser. Elle dit oui. Sans le vouloir, Mathias va se retrouver au milieu de sa future femme et de sa maîtresse contraint d'organiser un mariage imprévu.

Pourquoi il faut y aller ? Après Paris à tout prix, plutôt réussi, Reem Kherici revient à la réalisation avec un sujet pas très original mais qui semble l'être davantage dans son traitement. Si en plus la fin s'avère moins prévisible qu'on ne l'imagine, ce film aura tout d'un très bon moment à passer.

 

Aurore
Réalisé par Blandine Lenoir

Aurore est séparée, elle vient de perdre son emploi et apprend qu’elle va être grand-mère. La société la pousse doucement vers la sortie, mais quand Aurore retrouve par hasard son amour de jeunesse, elle entre en résistance, refusant la casse à laquelle elle semble être destinée. Et si c’était maintenant qu’une nouvelle vie pouvait commencer ?

Pourquoi il faut y aller ? De nos jours, les actrices d'un certain âge sont souvent dénigrées, voire carrément exclues du cinéma français et international, alors faire un film sur cette génération est un défi qu'on a envie de voir relevé.

 

Django
Réalisé par Etienne Comar

En 1943, pendant l’Occupation allemande, le tsigane Django Reinhardt, véritable "guitar hero", est au sommet de son art. Chaque soir il fait vibrer le tout-Paris aux Folies Bergère avec sa musique swing alors qu’en Europe, ses frères sont pourchassés et massacrés. Lorsque la propagande allemande veut l’envoyer à Berlin pour une série de concerts, il sent le danger et décide de s’évader en Suisse aidé par une de ses admiratrices, Louise de Klerk. Pour passer, il se rend à Thonon-les-Bains, sur les bords du lac Léman, avec sa femme enceinte, Naguine et sa mère, Negros. Mais l’évasion est plus compliquée que prévue et Django et ses proches se retrouvent plongés dans la guerre. Pendant cette période dramatique, il n’en demeure pas moins un musicien exceptionnel qui résiste avec sa musique, son humour, et qui cherche à approcher la perfection musicale.

Pourquoi il faut y aller ? Un biopic qui se résume à une partie de la vie du grand guitariste Django Reinhardt, mais pas des moindres. Un événement lié à la Seconde Guerre mondiale qui a dû inspirer le réalisateur autant que le musicien. Un film réaliste qui devrait en toucher plus d'un.

 

La papesse Jeanne
Réalisé par Jean Breschand

À l’aube du Moyen Âge, la Papesse Jeanne est l’histoire légendaire d’une jeune femme qui accède au trône papal. Vive, charnelle, elle a été consacrée à la surprise de tous et a régné deux ans sur Rome. Dans cet univers chaotique dominé par les hommes, une femme tente d’imposer sa voix.

Pourquoi il faut y aller ? Une adaptation originale du roman d'Emmanuel Roïdis écrit en 1866 et traduit du grec en 1908 par Alfred Jarry. Un film chorégraphié au millimètre dans l'époque très peu féministe du Moyen Âge.

 

FILMS ETRANGERS

Après la tempête
Réalisé par Hirokazu Kore-eda

Malgré un début de carrière d’écrivain prometteur, Ryota accumule les désillusions. Divorcé de Kyoko, il gaspille le peu d’argent que lui rapporte son travail de détective privé en jouant aux courses, jusqu’à ne plus pouvoir payer la pension alimentaire de son fils de 11 ans, Shingo. A présent, Ryota tente de regagner la confiance des siens et de se faire une place dans la vie de son fils. Cela semble bien mal parti jusqu’au jour où un typhon contraint toute la famille à passer une nuit ensemble.

Pourquoi il faut y aller ? Un sujet lourd et une histoire universelle dans un Japon moderne et réaliste. Un film différent qui nous change un peu des superproductions américaines.

 

La colère d'un homme patient
Réalisé par Raúl Arévalo

Un homme attend huit ans pour se venger d'un crime que tout le monde a oublié.

Pourquoi il faut y aller ? Un pitch empli de suspense qui ne nous donne que très peu d'indices. A noter que ce film espagnol a tout de même demandé 8 ans de préparation et a mis 10 ans au total pour aboutir. Après tout, la vengeance est un plat qui se mange froid.

 

Et bien entendu, un aperçu du box-office français des derniers jours vous permet de retrouver les films toujours à l'affiche :

1 – Fast & Furious 8 avec 1 861 108 entrées en 1ère semaine
2 – Baby Boss avec 717 422 entrées en 3e semaine
3 – Les Schtroumpfs et le village perdu avec 417 274 entrées en 2e semaine
4 – La Belle et la Bête avec 407 313 entrées en 4e semaine
5 – A bras ouverts avec 284 701 entrées en 2e semaine
6 – Boule & Bill 2 avec 196 715 entrées en 1ère semaine
7 – Ghost In The Shell avec 168 973 entrées en 3e semaine
8 – Power Rangers avec 159 533 entrées en 2e semaine
9 – C'est beau la vie quand on y pense avec 140 490 entrées en 1ère semaine

Vous avez la parole

Buzz culturel
LE COIN DES INTERVIEWS
Claudia Meyer
| Musique
3281j | 1 | 870
Germain
| Musique
1301j | 0 | 855
Elsa Lunghini
| Musique
3206j | 5 | 4953
Jena Lee
| Musique
2246j | 1 | 780
Ycare
| Musique
1164j | 0 | 1342

Page générée en 1.482 secondes.