34 passionnés en ligne
Chronique
Les meilleurs spectacles humoristiques de l'année 2016
 La rédaction
Paru le 12/01/2017 (mis à jour à 12:44:07)
Création originale Pôle Culture - Tous droits réservés.

L'année 2016 vient de toucher à sa fin, l'heure est donc au bilan. Comme chaque année la rédaction a essayé de résumer l'année culturelle écoulée et de vous faire part des projets qui ont trouvé le plus d'intérêt à ses yeux. Difficile de résumer une année entière et de choisir parmi l'offre toujours aussi impressionnante. Vous verrez que la rédaction a des goûts très éclectiques et confirme l'adage populaire qu'il en faut pour tous les goûts. Alors pour finir l'année 2016 en beauté, voici un résumé de ce qu'il ne fallait pas louper !

TOP 5 de Julien Piraud

1 - Constance dans Partouze sentimentale

Avec son spectacle "Partouze sentimentale", Constance a assurément gagné ses galons dans le cercle très fermé des humoristes tendances du moment. L'humoriste propose ici un spectacle où nos oreilles se font littéralement violer ! Amis de la poésie bonsoir, ici les âmes sensibles devront s'abstenir, au risque de faire un malaise sur sa chaise. Ce hold-up est pourtant tellement savoureux quant on s'y laisse aller, pouvoir pénétrer Constance comme elle le dit si bien a un goût bucolique, l'artiste se donnant toute entière à son public. Dès son apparition sur scène on est captivé par son énergie et l'intensité de son jeu. Elle nous propose alors d'emprunter l'ascenseur des émotions et c'est le début d'une longue ribambelles de personnages psychotiques, névrosés, profondément habités. L'amour, la tristesse, la culpabilité, la patience, seront quelques uns des personnages présentés. Celles et ceux qui ont vu cette année le film d'animation "Vice-Versa" y verront un parallèle dans l'idée de l'immersion au cœur de nos émotions, mais il faut avouer que l'idée fait mouche sur les planches. Une très belle découverte !

2 - Kyan Kojandi dans Pulsions

Connu pour son format bref. sur Canal+, Kyan Kojandi n'en demeure pas moins un humoriste à l'écriture fine et bien ciselée. Dans son premier one man show Pulsions, il décrit son quotidien et fait le tour d'horizon des pulsions qui sont les siennes, et qui sont au fond les nôtres. Kyan Khojandi s'amuse sur scène, crie, court, saute, parodie, extrapole et part très loin dans ses propres fantasmagories. L'homme nerveux à l'apparence faussement calme se lâche totalement et sans le moindre tabou. Il se moque de son public mais toujours avec tendresse. Le final sera hyper ingénieux et fera la part belle à son passé dans une mise en scène jamais vue auparavant. Un spectacle drôle d'un bout à l'autre et un succès amplement mérité pour celui qui a parfaitement amorcé le virage vers une carrière solo.

3 - Anne Roumanoff dans Aimons-nous les uns les autres

Dépeindre les travers de la société et de nos relations tout en y décelant les touches d'amour, véritable base et ciment des échanges, tel est le pari audacieux de l'humoriste Anne Roumanoff dans son nouveau spectacle Aimons-nous les uns les autres. Que ce soit sur les relations, toutes en prennent pour leur grade. Idem pour la politique où l'ensemble des candidats en prend pour son parti, allant même jusqu'à être comparé à une basse-cour en fin de spectacle. On adore la métaphore ! La politique, Anne en a fait sa force depuis de nombreuses années au travers de son fameux Radio bistro, toujours présent, mais a eu envie ici de sortir de ses codes habituels. Et si finalement le bonheur ne résidait pas dans ce sentiment le plus évident soit-il ? L'humoriste dresse ici le tableau d'un monde idéal, meilleur de son état, où l'amour serait plus fort que tout !

4/5 - Robin / Laroque / Palmade dans Ils s'aiment depuis 20 ans

Quoi de mieux pour fêter un anniversaire que de convier le public à l'événement ? C'est le pari déjà réussi du spectacle culte "Ils s'aiment depuis 20 ans" ! On prend les mêmes et on recommence, voici un adage qui convient parfaitement à l'aventure que dépoussièrent Michèle Laroque et Pierre Palmadeactuellement. Dans "Ils s'aiment depuis 20 ans" ils ont eu la bonne idée de compiler le meilleur des sketchs de leurs trois premiers spectacles, en passant rapidement sur le dernier qui avait été raté par Alex Lutz il faut bien l'avouer. Du coup on retrouve les répliques cultes de "Ils s'aiment" et "Ils se sont aimés" pour notre plus grand bonheur. Et cerise sur le gâteau de cette nouvelle aventure : la présence de Muriel Robin certains soirs. Ainsi vous pourrez apprécier le spectacle dans sa formule Pierre/Michèle, Pierre/Muriel ou encore Muriel/Michèle, incarnant le couple moderne. Une façon subtile de faire passer un message de tolérance tout en offrant au public une nouvelle lecture de la pièce. Et nous parions sur le fait que, quelque soit le couple, ces situations sont universelles, sûrement la raison pour laquelle l'affection du public pour le spectacle est grande. A noter que nous avons pu apprécier les formules Laroque / Palmade (4ème de mon classement) et Robin/Palmade (5ème de mon classement), et que ma préférence va à la première formule historique, Michèle Laroque apportant vraiment quelque chose en plus au personnage d'Isabelle et témoignant de plus d'espièglerie dans le jeu. Muriel Robin apporte sa touche et sa vision du personnage, mais le résultat était un poil moins efficace. C'est le jeu ma pauvre Lucette !

 

TOP 5 de Laurène Thiery

1 - Gutenberg, Le Musical

Gutenberg, Le Musical est sans doute le spectacle qui m'a le plus fait rire cette année ! Reposant sur un duo déjanté interprété par Philippe d'Avilla et Sébastien Valter, le conte musical est une création anglaise totalement déjantée. L'histoire est celle de Sam et Max, deux amis qui rêvent de créer une comédie musicale. N'ayant pas de moyens et de casting, ils décident de montrer leur création digne de Broadway en jouant tous les personnages de leur comédie musicale à deux. Pour faire cela, ils utilisent des casquettes gravées du nom des différents personnages de la comédie musicale, et en changent à volonté ! Au total, plusieurs dizaines de personnages sont interprétés par le duo. En plus de la prouesse technique, les chansons sont très drôles et très maîtrisées... Gutenberg n'a jamais eu une vie aussi drôle que dans ce spectacle !

2 - Guillaume Bats dans Hors Cadre

Guillaume Bats est un humoriste au parcours unique. Atteint de la maladie des os de verre, le comique revient sur son parcours et sa vie en tant qu'handicapé. D'une autodérision folle et d'un humour noir déroutant, le spectacle de Guillaume Bats surprend à de nombreuses reprises ! Les punchlines surprennent au fil du spectacle, et l'écriture est irréprochable. C'est indéniablement un des meilleurs one man show que j'ai pu voir en 2016, et la bonne nouvelle, c'est que ça continue en 2017 !

3 - Fred Testot dans Presque Seul

On connaît tous Fred en duo, mais plus rarement en solo. Pourtant, il n'est que meilleur ! Dans son one man show, Fred nous surprend en interprétant un personnage de comédien un peu fou, blasé du succès. Il nous raconte donc ses anecdotes du showbiz, avec la folie qu'on lui connaît. J'aime particulièrement le talent d'acteur qu'a Fred, ses personnages sont toujours joués d'une manière qui lui est propre. Il n'hésite pas à aller très loin dans l'humour et la folie, et on adore !

4 - Maxime Gasteuil dans Plaisir de Vivre

C'est sans doute une des grandes révélations de l'humour en 2016. Révélé entre autre par Kev Adams (personne n'est parfait..!), Maxime Gasteuil a l'humour dans la peau. Son one man show Plaisir de vivre a tout bonnement cartonné au Festival d'Avignon ainsi que sur Paris. Dans son spectacle, il revient sur son parcours de provincial, ses études, son arrivée à Paris... Le tout avec une énergie déjantée. J'ai d'ailleurs trouvé une ressemblance avec Fred Testot dans la folie d'interprétation des personnages, c'est dire si c'est de qualité !

5 - Vous pouvez ne pas embrasser la mariée

Impossible de faire un Top 5 des spectacles comiques sans y greffer une comédie issue d'un petit théâtre parisien ! Chaque année, les comédies sont nombreuses, et de nombreux théâtres sont dédiés à ce genre dans Paris. Mon gros coup de cœur de l'année, ça a été Vous pouvez ne pas embrasser la mariée. Ecrite et jouée par Alexandra Moussaï et Arnaud Schmitt au Théâtre du Mélo d'Amélie, la pièce relate une belle histoire d'amour/amitié entre deux êtres. Composée de nombreux flashbacks, la pièce rappelait à plus d'un des souvenirs de sa jeunesse. J'ai surtout aimé l'aspect romantique de la pièce... Pendant une heure et demi, tout s'arrêtait et l'on croyait à la belle histoire qui se déroulait sous nos yeux. Pour information, le Théâtre du Mélo d'Amélie a souvent une belle programmation de pièces abordables et réussies !

Vous avez la parole

Buzz culturel
LE COIN DES INTERVIEWS
Vincent Niclo
| Musique
1610j | 1 | 2625
Dab Rozer
| Musique
775j | 0 | 1395
Elephanz
| Musique
1893j | 0 | 1161
Pierre Federicci
| Musique
1754j | 0 | 1589
Stanislas
| Musique
1037j | 0 | 1571

Page générée en 0.49 secondes.