26 passionnés en ligne
Critique
Blanche Gardin : monologue entre humour noir et humour trash
Paru le 24/01/2017 (mis à jour à 22:55:00)
Note rédaction
Note internautes

Beaucoup la connaisse pour son rôle d'employée de bureau dans la série WorkingGirls diffusée sur Canal+. Désormais c'est en solo et trash à souhait que Blanche excelle. Attention expérience humoristique renversante !

Dès les premières secondes Blanche plante le décor. Ton grave, mine déconfite, sourire rangé, volume diminué, la comédienne n'est pas là pour rigoler. Elle ne mâche pas ses mots, n'hésitant pas à appeler un chat un chat, un sexe un sexe. Blanche ose, Blanche bouscule, Blanche dénonce. Trash juste ce qu'il faut, l'intelligence de son jeu n'est pas de choquer. Mais plutôt d'appuyer là où ça fait mal en optant pour une vraie réflexion. Blanche parle d'elle, Blanche parle des autres, d'elle à travers les autres ou vice-versa ! On est suspendu aux lèvres de cette quadra coincée et un brin dépressive. En tous cas dans son rôle. Elle refera le fil de sa vie, ne trouvant jamais une once de positif : le célibat, les rencontres, les enfants, la société... Il ne faut pas y aller en espérant ressortir avec un boost général mais plutôt avec le sentiment d'avoir vécu une expérience vraiment à part et oser prendre du recul sur les gens et les situations. Elle abordera tous les sujets, des plus futiles aux plus intimes. Sans trop dévoiler le spectacle, les meilleurs moments seront ceux situés sous la ceinture, quand Blanche osera parler de pet, de pénétration ou de sodomie. Une vraie écriture comique et une rythmique bien rodée ne manqueront pas de porter l'audience dans de francs éclats de rires. Difficile de se retenir tant l'humoriste ose le cru là où tant de ces sujets restent tabous en public. Pas de pudeur, pas d'intimité, elle se livre toute entière à son public. On soulignera sa capacité impressionnante à garder sa concentration mortuaire, là où le public éclatera en sanglot sur son siège.

Blanche sourira rarement, très concentrée par son personnage et le faisant alterner telles des montagnes russes entre émotion et grand moment de rigolade. Tout le spectacle oscillera sur ces sentiments antagonistes avant de finir sur un final cru et explicite à souhait, la touche finale d'un spectacle bien écrit, parfaitement mené, se démarquant de tout ce qu'il y a actuellement à l'affiche. Blanche Gardin parle toute seule mais plus pour longtemps. La salle de l'Européen était pleine à craquer, offrant à l'artiste sa première réflexion de la soirée sur le pourquoi du comment. La bavarde sait y faire et l'on se doute que le bouche à oreille fera le reste pour lui garantir un succès grandissant sur les prochaines représentations. Entre noirceur existentielle et joie du verbe, Blanche Gardin révolutionne le stand up et bouscule les codes. Expérience surprenante mais validée à 200% !

Pour en savoir plus sur Blanche Gardin :

Vous avez la parole

La rédaction vous recommande

| Spectacles
Note rédaction
Le temple parisien de l'esprit chansonnier fait salle comble. Rires garantis avec des chansonniers, véritables...
17j | 0 | 730
| Spectacles
Note rédaction
Après le succès de "Ma Belle-mère, mon ex et moi", voici la suite tout aussi...
17j | 0 | 895
| Spectacles
Note rédaction
Sympathique à souhait et bien aminci, le truculent Issa Doumbia fait fondre le cœur d’un public acquis,...
17j | 0 | 134
| Spectacles
Note rédaction
Rachid Badouri est de retour en France avec son second spectacle Badouri Rechargé. Depuis son premier...
29j | 0 | 281
| Spectacles
Note rédaction
Sous ses airs de fausse intello, Nora Hamzawi se révélera bien plus délurée qu'il n'y...
31j | 0 | 255
| Spectacles
Note rédaction
Michaël Hirsch est l’étoile montante de l’humour. Son premier seul en scène, Pourquoi ? est un...
35j | 0 | 737
| Spectacles
Note rédaction
Véritable amazone s'ébrouant dans les urgences d'un hôpital, Denise n'est pas une femme...
37j | 0 | 195
| Spectacles
Note rédaction
Belle surprise que le spectacle pour enfants Mary Candie's qui est un enchantement féérique et...
64j | 0 | 182
| Spectacles
Note rédaction
Pascal Légitimus s'est lancé dans le one-man-show en 2011 avec son premier spectacle Alone Man Show....
64j | 0 | 186
| Spectacles
Note rédaction
Fort de son succès à l’Alhambra, Mado La Niçoise joue les prolongations aux Folies...
66j | 0 | 184

A lire également

| Films
Note rédaction
Loin d'être un blockbuster, et avec des acteurs pour la plupart (encore) méconnus, ce film au rythme un peu...
17j | 0 | 277
| Spectacles
Note rédaction
Le temple parisien de l'esprit chansonnier fait salle comble. Rires garantis avec des chansonniers, véritables...
17j | 0 | 730
| Spectacles
Note rédaction
Après le succès de "Ma Belle-mère, mon ex et moi", voici la suite tout aussi...
17j | 0 | 895
| Spectacles
Note rédaction
Sympathique à souhait et bien aminci, le truculent Issa Doumbia fait fondre le cœur d’un public acquis,...
17j | 0 | 134
| Films
Note rédaction
Le 22 novembre 1963, le Président américain John F. Kennedy est assassiné alors qu'il est à...
17j | 0 | 936
Buzz culturel
LE COIN DES INTERVIEWS
Amandine Bourgeois
| Musique
2777j | 2 | 2747
Sam Neves
| Musique
2101j | 4 | 1915
Dave Dario
| Musique
1766j | 0 | 708
Joyce Jonathan
| Musique
386j | 0 | 851
Vianney
| Musique
522j | 1 | 1522

Page générée en 0.688 secondes.