19 passionnés en ligne
Critique
Blondino rate son unique concert parisien
Paru le 28/04/2017 (mis à jour à 13:34:50)
Note rédaction
Note internautes

Son concert parisien aux Étoiles, Blondino s'en rappellera longtemps ! Quand le bleu décide de broyer du noir et que la machine s'enraye, la catastrophe est inévitable ! Retour sur une soirée plus que mitigée où l'artiste n'a pas réussi à convaincre.

La carrière de Blondino a pris un joli tournant cette année avec la sortie de son deuxième album Jamais sans la nuit, très joli produit discographique qui laissait présager du meilleur dans sa version live. Jeudi soir c'est sur la scène des Étoiles dans le 10e arrondissement de la capitale que la blonde chanteuse avait décidé de le présenter au public parisien. Mais quelques minutes seulement après son entrée sur scène la machine s'est enrayée et la technique a fait des siennes. La carte de son se relèvera plutôt capricieuse, rendant impossible le départ des séquences habillant les chansons. Difficile de repartir après cette panne qui a duré de longues minutes qui parurent interminables. Ajouté à cela un manque d'aisance sur scène, une gestuelle gauche et un humour pince-sans-rire, et nous voila confrontés à une proposition scénique qui s'enlise dans la médiocrité. Bloquée par ses machines, la chanteuse se révélera incapable d'improviser une version acoustique de ses titres, préférant laisser la place à un enfant qui exécuta une roue approximative sur une scène déjà trop petite pour contenir la joyeuse troupe. Devant l'importance d'un rendez-vous parisien dans une carrière on peut regretter la légèreté de la proposition qui fut celle de Blondino ce jeudi.

Quelques minutes plus tard rebelote et la carte son qui refit à nouveau des siennes. Une situation bien délicate pour la chanteuse qui lança un "C'est chaud là..." de détresse à son équipe. L'ambiance n'était assurément pas présente aux Étoiles tant les problèmes techniques ont plombé la soirée. Côté points positifs, on notera que le deuxième album Jamais sans la nuit est clairement celui qui a motivé la présence du public dans la salle. Les titres "Bleu" et "Jamais sans la nuit" se révéleront particulièrement efficaces en live. Dommage que d'une façon générale les instruments furent aussi forts, couvrant presque systématiquement la voix fragile de Blondino, qui en plus de souffrir d'un manque de charisme évident, n'arrivera pas à sortir les notes qu'il faudra pour tenir la jambe à son équipe. Espérons pour elle que l'exercice raté ne soit pas le point final d'une aventure pourtant bien démarrée et que les concerts à venir retrouveront bien vite leurs couleurs bleues !

Pour en savoir plus sur Blondino :

Vous avez la parole

La rédaction vous recommande

| Live report
Note rédaction
Elle fut longue l'attente jusqu'à la sortie du nouvel album de China Moses... mais l'attente est...
21j | 0 | 999
| Live report
Note rédaction
Tantôt espiègle, tantôt soucieuse, souvent emmerdeuse, Eskelina s'amuse sur scène et offre une...
27j | 0 | 1163
| Live report
Note rédaction
L'anglaise Charlotte OC faisait un passage éclair en France mercredi soir pour son premier concert parisien. Un...
27j | 0 | 834
| Live report
Note rédaction
Muse un jour, muse toujours ! Quand Birkin sort de sa retraite médiatique c'est pour chanter Gainsbourg bien...
27j | 0 | 838
| Live report
Note rédaction
BANKS était de passage à Paris ce mercredi soir dans le cadre de sa tournée européenne, date...
77j | 0 | 914
| Live report
Note rédaction
Igit, le demi-finaliste de Garou dans le télé-crochet The Voice, continue son chemin et marche loin. Depuis sa...
79j | 0 | 3865
| Live report
Note rédaction
Le groupe de punk a signé son grand retour sur les devants de la scène avec l'album 13 Voices, sorti le 7...
85j | 0 | 1480
| Live report
Note rédaction
En entrant de nouveau dans la lumière treize ans après deux spectacles au long cours (Kabaret et Piaf),...
116j | 0 | 1171
| Live report
Note rédaction
Le spectacle Les idoles de Midi Première qui rendait hommage à cinq artistes disparus (Coluche,...
135j | 0 | 415
| Live report
Note rédaction
Nicolas Peyrac s’offre une escapade acoustique avec une escale parisienne au Théâtre des...
140j | 0 | 2431

A lire également

| Disques
Note rédaction
Avec Turn up the quiet, Diana Krall arpente avec grâce les allées intimidantes de son répertoire de...
8j | 0 | 551
| Films
Note rédaction
Soyez honnêtes, si un(e) ami(e) vous propre un film coréen (sud-coréen, bien sûr, il est presque...
16j | 0 | 814
| Films
Note rédaction
Bon nombre de films ont évoqué la fuite de gens persécutés durant la Seconde Guerre mondiale,...
20j | 0 | 1075
| Live report
Note rédaction
Elle fut longue l'attente jusqu'à la sortie du nouvel album de China Moses... mais l'attente est...
21j | 0 | 999
| Films
Note rédaction
Soyons clairs dès le départ : ce film n'est pas un film d'horreur à proprement parler. On...
22j | 0 | 706
Buzz culturel
LE COIN DES INTERVIEWS
Tom Frager
| Musique
1360j | 0 | 886
Najoua Belyzel
| Musique
2768j | 5 | 4081
Rachel Claudio
| Musique
1072j | 0 | 1530
Ysa Ferrer
| Musique
3397j | 8 | 1737
Les Stentors
| Musique
1807j | 1 | 5377

Page générée en 0.438 secondes.