25 passionnés en ligne
Critique
Thierry Poncet nous fait vivre une nouvelle aventure avec Haig
Paru le 27/07/2016 à 11:33
Note rédaction
Note internautes

Nous avions découvert Haig il y a quelques mois dans une aventure trépidante en plein coeur d'une jungle luxuriante. Cet aventurier hors du commun nous avait conquis dès les premières pages et dans Les guerriers perdus on retrouve tous les ingrédients du premier roman qui nous avait tant plu. 

Dans cette nouvelle aventure Haig veut se venger contre Vanda. Vanda celle qui il y a quelques années a berné ses amis et lui. A sept, alors qu'ils l'ont enfin localisé, ils décident de mettre en place un plan d'action et enfin de la faire payer. Des Etats-Unis en passant par l'Afrique ou encore Marseille et le Mexique, c'est une véritable nouvelle aventure qui attend Haig et ses comparses.

"On y était, Vanda. On était là pour toi. On avait un vieux compte en souffrance, toi et nous, pas vrai ? On était à pied d'oeuvre pour te présenter la note..."

Quel plaisir de retrouver Haig ! Après m'avoir totalement transporté il y a quelques mois en pleine jungle, cette fois-ci c'est un véritable périple qui vous attend sur tous les continents. Alors chaussez vos chaussures de marches, prenez vos rations de survie et en route !

Tout comme le premier roman, Thierry Poncet nous emmène totalement dans son environnement. On se retrouve rapidement plongé en plein coeur de l'action, en plein dans l'univers de Haig et en immersion totale dans la vengeance qui se prépare.

Haig reste fidèle à lui-même, toujours aussi atypique et c'est pour ça qu'on l'apprécie avec son langage des plus naturels, ses pensées les plus excentriques et ses actes qui nous surprennent toujours. Avec ses six partenaires de vengeance, on fait face à sept hommes tous plus barrés les uns que les autres et ils en sont presque attachants, presque ! Une fois de plus on ne s'imagine pas un seul instant où toute cette histoire va nous mener, on n'est jamais au bout de nos surprises loin de là. 

Thierry Poncet avec Haig : les guerriers perdus continue à nous emmener dans une aventure des plus périlleuses. On retrouve tout ce qu'on avait apprécié dans le premier roman : les personnages atypiques, le rythme soutenu tout au fil de l'histoire, les nombreux rebondissements auxquels on ne s'attend pas, l'originalité de l'histoire et surtout toujours cette impression que rien qu'en fermant les yeux on est transporté immédiatement au Mexique, en Afrique ou encore à Miami Beach tellement l'auteur nous offre des descriptions riches mais justes. 

"Dans cette ambiance étrangement grise et humide, Miami Beach, cette fête permanente, ne tournait plus qu’au ralenti, comme un carrousel dont le propriétaire aurait soudain coupé le jus. Les retraités avaient déserté la plage, repliés dans leurs chambres d’hôtel pour jouer au bridge, au scrabble ou Dieu savait quoi. Les belles exhibitionnistes d’Ocean Drive avaient emporté leurs hanches et leurs nichons ailleurs."

Après avoir lu Haig : les guerriers perdus je peux confirmer que Thierry Poncet est une jolie découverte pour moi, presque un coup de coeur ! Alors qu'habituellement je ne suis pas particulièrement amatrice de romans d'aventure de ce style, ici, dès les premières pages j'ai de nouveau plongé dans son intrigue sans réussir à lâcher le roman jusqu'à la fin. L'auteur réussit à me faire apprécier ce genre. Toujours aussi étonnant et intrigant, ce roman de Thierry Poncet vous transportera à l'autre bout du monde sans bouger de votre fauteuil et croyez-moi l'aventure ne sera pas de tout repos alors méfiez-vous...

N'hésitez pas un seul instant ! Haig : les guerriers perdus de Thierry Poncet est disponible dès aujourd'hui aux Éditions Taurnada.

Vous avez la parole

La rédaction vous recommande

| Livres
Note rédaction
2156, la France est devenue le pays de l'oppression, les droits et la liberté reculent au profit de lois injustes...
111j | 0 | 224
| Livres
Note rédaction
Ce prequel de la série "Reckless & real" nous propulse dans un univers de sexe, de secrets et de...
111j | 0 | 220
| Livres
Note rédaction
Alors que sa sœur jumelle se marie, Liz est encore à 24 ans célibataire. Elle cumule les rendez-vous...
111j | 0 | 245
| Livres
Note rédaction
Quand Sin, dévastée emménage dans une coloc pour passer un concours de danse dans lequel elle...
122j | 0 | 282
| Livres
Note rédaction
A la suite d'une macabre découverte, Julien Lescoat commissaire-priseur est enrôlé dans une...
122j | 0 | 324
| Livres
Note rédaction
Si vous ne connaissez pas Luc Mandoline, cet ancien légionnaire sombre et mystérieux, il est temps de faire...
123j | 0 | 286
| Livres
Note rédaction
Après la saga Twilight ou encore Les Ames vagabondes, l'auteure à succès Stephenie Meyer est de...
128j | 0 | 605
| Livres
Note rédaction
Léa Kelly est comme nous toutes, une femme débordée qui relève tous les challenges. Entre les...
130j | 0 | 322
| Livres
Note rédaction
Deux vieux comparses écrivains décident d'aménager ensemble pour mener à bien leur ouvrage...
130j | 0 | 1525
| Livres
Note rédaction
Il faut d'abord que vous sachiez, ce récit n'est pas comme les autres, essentiellement dans sa forme. Ce...
131j | 0 | 366

A lire également

| Films
Note rédaction
Pour son troisième film, Stéphane Robelin retrouve Pierre Richard, qu'il avait déjà...
9j | 0 | 596
| Disques
Note rédaction
Dix ans après son dernier album et encerclé par la fervente section du groupe de rock Carré Blanc,...
12j | 0 | 716
| Disques
Note rédaction
Après des réorchestrations personnelles, puis orientales, la chanteuse reprend les chansons de Serge...
16j | 0 | 986
| Films
Note rédaction
A la fin du XVIIIe siècle, Belle s'ennuie dans un petit village isolé en France et elle trouve refuge dans...
19j | 0 | 1078
| Films
Note rédaction
Ce portrait en quatre actes d'une seule et même personne, à savoir une jeune femme en proie à de...
25j | 0 | 803
Buzz culturel
LE COIN DES INTERVIEWS
Brisa Roché
| Musique
2217j | 0 | 742
Yseult
| Musique
898j | 1 | 1171
Régine
| Musique
2937j | 1 | 1369
Bessa
| Musique
437j | 0 | 994
Aldebert
| Musique
3100j | 2 | 3134

Page générée en 0.759 secondes.