40 passionnés en ligne
Critique
Baptiste Beaulieu nous touche profondément avec son nouveau roman
Paru le 14/10/2016 (mis à jour à 15:56:24)
Note rédaction
Note internautes

C'est un livre qu'on attendait avec impatience pour pouvoir de nouveau être transporté par l'écriture de Baptiste Beaulieu, et comme on l'espérait La Ballade de l'enfant gris est une histoire qui a su nous toucher plus d'une fois avec ses personnages tendres et bouleversants.

Jo est un jeune interne en pédiatrie, il semble bien dans sa peau. Il apprécie la vie et surtout se dévoue à son travail avec beaucoup de passion. Parmi ses petits patients il rencontre No atteint d'une maladie incurable dont la mère, Maria, est bien souvent absente. Jo prend à coeur de faire rire et sourire No autant qu'il le peut ou encore de lui cacher certaines vérités derrière de jolis mensonges. Un jour suite à un drame dans la chambre de No, Jo va se retrouver lié presque à jamais à ce petit garçon et il partira alors sur les traces de Maria sans se douter jusqu'où ce périple va l'emmener...

Les grandes amitiés - comme les drames immenses - ont souvent de petits commencements...
 

En se plongeant dans La ballade de l'enfant gris, bien qu'on sache déjà que Baptiste Beaulieu va nous toucher et nous transporter littéralement dans son histoire, on est quand même loin de se douter vers où tout cela va nous mener.

Avec "La déchirure" au coeur de tout, on se retrouve au fil de la lecture avec une alternance entre "avant la déchirure" et "après la déchirure". Cette déchirure dont on se posera mille et une questions au fil du roman mais qui fera aussi le fil rouge de cette histoire. On passe de l'univers hospitalier, du quotidien habituel de Jo entre son travail et sa vie privée à ce périple qui le mènera à travers Rome ou encore Jérusalem. Avec toujours No presque accroché à lui, c'est un voyage dans tous les sens du termes qu'entame notre jeune interne pour retrouver Maria et un voyage dont il en sortira grandi. Maria, cette mère dont on ne sait que penser qu'on se permet presque de juger mais qu'on apprend à connaître et qu'on finit même par comprendre au fil des pages.

Au fil des pages l'auteur n'en dévoile jamais trop, on ne se doute jamais jusqu'où cette histoire va nous mener. On en est au même point que Jo finalement. On est porté par cette aventure qui nous semble tout aussi réelle qu'hors du commun, par l'écriture douce et juste de Baptiste Beaulieu mais aussi par cet humour qu'il distille au fil des pages et qui réussit à dédramatiser les situations les plus graves. C'est un livre profond et léger à la fois, un livre tendre et dur à la fois mais plein de douceur et emplit de sincérité.

Ce qu'on aime aussi avec Baptiste Beaulieu c'est que parfois c'est juste une phrase, juste un mot qui peut paraître tout simple mais qui véhicule tellement de choses. C'est une émotion ressentie, un sourire qu'on esquisse ou une larme qu'on essuie discrètement à sa lecture. C'est une chose simple de la vie, une simple image qui se retrouve embellie par sa plume.

[...] tandis que le coeur de No' tombe en petits morceaux de bonheur.

L'auteur offre une profonde part d'humanité à travers son roman, son histoire et ses personnages. Ce sont des personnages qu'on accompagne réellement, qu'on aimerait connaître, plus d'une fois on aurait aimé leur donner la main à No et Jo pour les accompagner dans leur fameux périple. A travers les pages se dégage une telle émotion qu'on se retrouve presque aspiré dans un tourbillon où se mêlent sourires, rires mais aussi larmes. La Ballade de l'enfant gris ne cesse de gagner en intensité jusqu'aux toutes dernières pages. Baptiste Beaulieu réussit à nous bousculer gentiment jusqu'à la fin et à nous tirer encore quelques larmes mais sans jamais pour autant tomber dans le pathos.

Les hommes sont mis à nus, des vérités sont exposées mais toujours très justement. On se reconnaît, on prend conscience même de certaines choses mais tout en finesse et en douceur. Le lecteur se retrouve peut-être parfois face à ce qu'il pense, ce qu'il imagine, cela prête à sourire encore parce que oui certes l'auteur réussit à nous faire pleurer mais il réussit aussi et surtout à toujours nous faire sourire tout au long de ces délicieuses heures de lecture sans parler des quelques éclats de rire qu'il nous arrache même avec un personnage haut en couleur et surprenant.

On médite, songe, envisage, réprime toutes et tous des horreurs inexprimables. Il y a les gens qui passent à l'acte, et ceux qui vivent en bonne intelligence, avec leur loup intérieur. C'est peut-être ça, la différence entre le bien et le mal. La vraie beauté de l'être humain : avoir le courage de fixer dans les yeux le monstre tapi au grenier de son palais intérieur. Le brider sans le flatter, l'accepter sans le nourrir.
 

Finalement vous l'avez compris, La Ballade de l'enfant gris est un véritable coup de coeur ! C'est ce genre de livre qu'on adore lire, qui nous fait passer du rire aux larmes du début à la fin mais qui nous enferme dans un véritable cocon de bonheur. Baptiste Beaulieu ne pourra que vous transporter dans cette histoire originale et bouleversante qu'on déguste avec beaucoup de plaisir jusqu'à la fin...

Noah et moi, le coeur gonflé de joie, sommes montés vers l'azur, jusqu'à cogner nos tempes au fronton des étoiles et offrir à nos semelles un beau tapis d'étincelles électriques.

N'hésitez pas un seul instant et procurez vous rapidement La Ballade de l'enfant gris de Baptiste Beaulieu disponible aux Editions Mazarine.

Vous avez la parole

La rédaction vous recommande

| Livres
Note rédaction
2156, la France est devenue le pays de l'oppression, les droits et la liberté reculent au profit de lois injustes...
81j | 0 | 164
| Livres
Note rédaction
Ce prequel de la série "Reckless & real" nous propulse dans un univers de sexe, de secrets et de...
81j | 0 | 169
| Livres
Note rédaction
Alors que sa sœur jumelle se marie, Liz est encore à 24 ans célibataire. Elle cumule les rendez-vous...
81j | 0 | 187
| Livres
Note rédaction
Quand Sin, dévastée emménage dans une coloc pour passer un concours de danse dans lequel elle...
92j | 0 | 225
| Livres
Note rédaction
A la suite d'une macabre découverte, Julien Lescoat commissaire-priseur est enrôlé dans une...
92j | 0 | 254
| Livres
Note rédaction
Si vous ne connaissez pas Luc Mandoline, cet ancien légionnaire sombre et mystérieux, il est temps de faire...
93j | 0 | 224
| Livres
Note rédaction
Après la saga Twilight ou encore Les Ames vagabondes, l'auteure à succès Stephenie Meyer est de...
99j | 0 | 494
| Livres
Note rédaction
Léa Kelly est comme nous toutes, une femme débordée qui relève tous les challenges. Entre les...
100j | 0 | 250
| Livres
Note rédaction
Deux vieux comparses écrivains décident d'aménager ensemble pour mener à bien leur ouvrage...
100j | 0 | 1464
| Livres
Note rédaction
Il faut d'abord que vous sachiez, ce récit n'est pas comme les autres, essentiellement dans sa forme. Ce...
101j | 0 | 304

A lire également

| Spectacles
Note rédaction
Le cap du deuxième spectacle est toujours une épreuve pour un humoriste, surtout quand il a cartonné...
2j | 0 | 159
| Films
Note rédaction
Un nouveau film de Claude Lelouch est toujours un événement, et ce, depuis ses débuts avec notamment...
2j | 0 | 158
| Spectacles
Note rédaction
Après un premier passage dans la capitale et un détour plutôt remarqué au Festival Off...
2j | 0 | 181
| Films
Note rédaction
Ben est victime d'un grave accident terriblement bête et se retrouve tétraplégique...
2j | 0 | 320
| Films
Note rédaction
Miss Sloane, lobbyiste redoutable, s'engage dans une guerre sans merci pour influencer des sénateurs...
3j | 0 | 498
Buzz culturel
LE COIN DES INTERVIEWS
Lussi in the Sky
| Musique
2137j | 0 | 1174
Veronica Antico
| Musique
3416j | 0 | 1853
Les Stentors
| Musique
1745j | 1 | 5250
Jena Lee
| Musique
2186j | 1 | 669
Marina and The Diamonds
| Musique
735j | 1 | 1903

Page générée en 0.684 secondes.