29 passionnés en ligne
Critique
"Dalida" : un biopic intense sur une femme déchirée
Paru le 07/12/2016 à 13:29
Note rédaction
Note internautes

Elle était et restera l'une des icônes de la chanson populaire. L'éternelle Dalida sera l'objet d'un magnifique biopic à découvrir sur grand écran le 11 janvier prochain.

Lisa Azuelos signe certainement l'un des plus beaux films de sa carrière en réalisant le biopic consacré à la veuve noire, Dalida. 6 lettres qui résonnent encore dans toutes les mémoires et qui restent éternelles dans l'inconscient collectif. Une femme déchirée, au destin incroyable mais plongée dans une cruelle réalité de solitude. Le film retrace les grandes lignes de la carrière de la star et de sa vie sentimentale. Acclamée par le public, boudée dans l'intime, Dalida n'aura de cesse d'être tiraillée par un manque d'amour qu'elle héritera de son enfance. Le film permettra de mieux appréhender l'immense solitude qui était le quotidien de l'artiste et qui la mènera à une fin tragique. Sveva Alviti fait preuve d'un jeu d'actrice remarquable, elle ne joue pas Dalida, elle est Dalida. Et bien que la ressemblance physique ne soit pas flagrante, la justesse du ton et la profondeur du regard sont impressionnants. On ressent parfaitement les joies, les blessures, les fêlures de cette femme tant mystifiée. Le film a cette subtilité de ne pas surenchérir sur l'acte final de la vie de Dalida, elle disparaît dans un sommeil éternel, l'acte étant montré à demi-mot, la déduction faisant le reste.

Seule ombre au tableau pour le traitement réservé à l'entourage de la star. Il ne sera jamais égratigné, toujours montré à son désavantage, jamais remis en cause. Pourtant, l'on sait qu'un mauvais entourage est souvent le début d'une lente descente aux enfers pour un artiste. Orlando apparaît ici comme un frère protecteur, alors qu'on l'a toujours su plus intéressé par la carrière de sa sœur que sa sœur, mais toujours le film revient à l'avantage de son commanditaire. Malgré tout, Dalida semble maîtresse de sa vie et de ses décisions. Cette femme au caractère bien trempé se relèvera également généreuse et le film s'attache à mettre en lumière ce trait de personnalité solaire et spontané chez la star. Loin d'elle l'image de la femme acculée et triste qu'on pourrait avoir, Dalida reste digne, charismatique et emphatique en toutes circonstances. Un bien joli hommage à celle qui demeure éternelle dans toutes les mémoires, une femme qui a eu un destin hors norme et dont l'œuvre a marqué pour la postérité le paysage musical.

Citoyenne du monde, ce film est aussi un hommage au multiculturalisme et au métissage, et véhicule un vrai message de paix sous le visage ambassadeur d'une Dalida prise dans un tourbillon médiatique, dans lequel elle n'aura de cesse de chercher le contact humain. Profondément aimante, jamais aimée comme elle l'aurait désiré, ce très joli biopic participe à l'indélébile d'une femme extraordinaire.

Visionnez la bande-annonce de ce film événement :

Vous avez la parole

La rédaction vous recommande

| Films
Note rédaction
Soyez honnêtes, si un(e) ami(e) vous propre un film coréen (sud-coréen, bien sûr, il est presque...
14j | 0 | 737
| Films
Note rédaction
Bon nombre de films ont évoqué la fuite de gens persécutés durant la Seconde Guerre mondiale,...
18j | 0 | 997
| Films
Note rédaction
Soyons clairs dès le départ : ce film n'est pas un film d'horreur à proprement parler. On...
21j | 0 | 698
| Films
Note rédaction
"Encore un film sur l'Holocauste ?" "Il y a eu d'autres événements pendant cette...
21j | 0 | 698
| Films
Note rédaction
Cinq ans après un premier passage réussi derrière la caméra avec Paris à tout prix, Reem...
22j | 0 | 711
| Films
Note rédaction
Plus de 20 ans après Delphine 1, Yvan 0 et après le succès mitigé de Bis, sorti en 2015,...
27j | 0 | 758
| Films
Note rédaction
Pour son troisième film, Stéphane Robelin retrouve Pierre Richard, qu'il avait déjà...
40j | 0 | 914
| Films
Note rédaction
A la fin du XVIIIe siècle, Belle s'ennuie dans un petit village isolé en France et elle trouve refuge dans...
50j | 0 | 1216
| Films
Note rédaction
Ce portrait en quatre actes d'une seule et même personne, à savoir une jeune femme en proie à de...
55j | 0 | 899
| Films
Note rédaction
Adepte de scénarios forts mais relativement intimistes, la trop rare Emmanuelle Cuau nous propose ici un film simple...
55j | 0 | 819

A lire également

| Disques
Note rédaction
Avec Turn up the quiet, Diana Krall arpente avec grâce les allées intimidantes de son répertoire de...
7j | 0 | 463
| Films
Note rédaction
Soyez honnêtes, si un(e) ami(e) vous propre un film coréen (sud-coréen, bien sûr, il est presque...
14j | 0 | 737
| Films
Note rédaction
Bon nombre de films ont évoqué la fuite de gens persécutés durant la Seconde Guerre mondiale,...
18j | 0 | 997
| Live report
Note rédaction
Elle fut longue l'attente jusqu'à la sortie du nouvel album de China Moses... mais l'attente est...
19j | 0 | 923
| Films
Note rédaction
Soyons clairs dès le départ : ce film n'est pas un film d'horreur à proprement parler. On...
21j | 0 | 698
Buzz culturel
LE COIN DES INTERVIEWS
Donoré
| Musique
232j | 0 | 861
Lala Joy
| Musique
1874j | 1 | 2930
The Shady Brothers
| Musique
950j | 1 | 1663
Laure Milan
| Musique
3487j | 4 | 1302
Indochine
| Musique
3047j | 11 | 8698

Page générée en 0.884 secondes.