43 passionnés en ligne
Critique
"In Extremis Tour" : Francis Cabrel, chanteur sociétal in vivo
Paru le 13/10/2016 (mis à jour à 10:03:17)
Note rédaction
Note internautes

Francis Cabrel sort ce 14 octobre la trace en public de sa dernière tournée In Extremis Tour avec un album 2CD + DVD. Un live étincelant de 27 titres à la tonalité plus politique que jamais. Comme un miroir de notre époque.

Aller voir Francis Cabrel sur scène, c’est comme retrouver un grand frère qu’on n’a pas vu depuis longtemps. Car, il donne le sentiment fraternel d’avoir toujours accompagné notre vie, comme une ombre amie et terriblement solidaire. C’est une évidence, le chanteur patrimonial est enraciné dans notre mémoire collective, comme le vieux chêne-liège qu’il chante. Un sixième album live de 27 titres qui fait la part belle à son dernier album In extremis tour, à la tonalité plus ténébreuse et politique.

Le disque s’ouvre avec le titre (sans guitare) "La voix du crooner", issu de son dernier opus : "Ce soir la salle est presque pleine / Il fera ses chansons anciennes/ Dans sa dégaine de tombeur (…) Il chante ses amours lointaines / Qui ne déroulent qu'un seul thème « Les jours passés sont les meilleurs" avant de reprendre sa guitare et d’enchaîner avec le titre fort et signifiant "Assis sur le rebord du monde" ("Je vais aller m'asseoir sur le rebord du monde/ Voir ce que les hommes en ont fait"). S’ensuivent "La fille qui m'accompagne" et un hommage à Mandela avec "Mandela, pendant ce temps". Et, d’annoncer "une chanson sur le temps qui passe" avec "Partis pour rester"  puis ce sera "les gens absents".

Petite parenthèse enfin aux tubes avec "C'est écrit" revisité en version chaloupée avec une mandoline, "Encore et encore", "Petite sirène" et "L'encre de tes yeux". Trois choristes se mêlent alors à sa voix (cela fait 20 ans que Francis Cabrel n'avait pas mêlé sa voix à des chœurs sur scène ) pour reprendre des titres à la veine plus sombre à l'instar du magnifique "Cent ans de plus" ("Cent ans dans la peau de l'esclave/ Et juste après cent ans de plus/ Chercher des miettes sous la table/ Avant que les blancs ne marchent dessus") de l’album Hors Saison, puis "Dur comme fer", titre dans lequel il charge les dirigeants incapables de tenir leurs promesses : "Il est soulevé par la grâce/Il dit qu'il va changer nos vies/ Sous les dorures des palaces/ On a juste peur qu'il oublie".

Autre chanson forte : "Le chêne-liège" ("Le monde est aux mains de stratèges / costume noir, cravate beige /ou turban blanc comme la neige/ qui joue de bien drôles de jeux") avant de clore la partie sociale de son tour avec "African Tour", chanson de 2008 toujours d'actualité sur les émigrés qui se cognent aux portes de l'Europe («Si on me dit chacun chez soi/Je veux bien/Sauf que chez moi/Il n'y a rien»). On sent que c’est le chanteur sociétal, l’auteur juste et sincère qui prend la mesure de son époque et qui la trouve inquiète, désabusée, impitoyable envers les faibles, souriante aux cyniques, qui chante.

À partir de là, c’est du billard avec que des tubes réarrangés qui se ramassent à la pelle de "Petite Marie" (avec de l'accordéon) à "Je t'aimais, je t'aime, je t'aimerai" en passant par les chefs-d’oeuvre "Hors-saison", "La robe et l'échelle", "La corrida", "Sarbacane", "Octobre" ou encore "La dame de Haute-Savoie" et Rosie. Avec, en bonus : "Quinn L'esquimau", adapté d'un titre de Bob Dylan et "A chaque amour que nous ferons". A noter en bonus un documentaire sur les coulisses de la tournée, avec les interventions de Carla Bruni, Julien Doré, Thomas Dutronc, entre autres.

Pour en savoir plus sur Francis Cabrel :

Vous avez la parole

La rédaction vous recommande

| Disques
Note rédaction
L'ambassadeur français de la bossa-nova s’offre une nouvelle escapade chaloupée avec un nouveau...
17j | 0 | 833
| Disques
Note rédaction
Trois ans après son coup d'éclat en s’aventurant sans aucune anicroche dans le répertoire...
18j | 0 | 809
| Disques
Note rédaction
Avec Turn up the quiet, Diana Krall arpente avec grâce les allées intimidantes de son répertoire de...
38j | 0 | 1695
| Disques
Note rédaction
Avec Ici et ailleurs, le discret patriarche de la chanson kabyle publie un nouveau chapitre réussi d’une...
60j | 0 | 1116
| Disques
Note rédaction
Dix ans après son dernier album et encerclé par la fervente section du groupe de rock Carré Blanc,...
75j | 0 | 1223
| Disques
Note rédaction
Après des réorchestrations personnelles, puis orientales, la chanteuse reprend les chansons de Serge...
78j | 0 | 1768
| Disques
Note rédaction
Grâce à son nouveau triple album Le Manifeste Lulu, Damien Saez vient de signer un opus d'une...
87j | 0 | 27652
| Disques
Note rédaction
Ex-metteur en son du Saïan Supa Crew, l’électron libre de la scène française...
115j | 0 | 1213
| Disques
Note rédaction
L'acteur rabelaisien que la Dame en noir aimait à surnommer "l'amant à mille bras" reprend...
115j | 0 | 1250
| Disques
Note rédaction
Fort du succès de son précédent album de duos, le chanteur de variété portugaise Tony...
115j | 0 | 1088

A lire également

| Disques
Note rédaction
L'ambassadeur français de la bossa-nova s’offre une nouvelle escapade chaloupée avec un nouveau...
17j | 0 | 833
| Spectacles
Note rédaction
C'est la belle surprise de cette saison estivale : Le Jardin d'Alphonse, la nouvelle pièce de Didier...
18j | 0 | 992
| Films
Note rédaction
Jack Sparrow se joint au fils Turner et à Carina Smyth pour retrouver le trident de Poséïdon et ainsi...
18j | 0 | 710
| Disques
Note rédaction
Trois ans après son coup d'éclat en s’aventurant sans aucune anicroche dans le répertoire...
18j | 0 | 809
| Disques
Note rédaction
Avec Turn up the quiet, Diana Krall arpente avec grâce les allées intimidantes de son répertoire de...
38j | 0 | 1695
Buzz culturel
LE COIN DES INTERVIEWS
Yoann Fréget
| Musique
1239j | 0 | 2176
Julie Zenatti
| Musique
1599j | 4 | 2367
Max Boublil
| Humour
3479j | 4 | 2129
M Pokora
| Musique
2488j | 3 | 5734
Jonatan Cerrada
| Musique
3369j | 28 | 3698

Page générée en 0.744 secondes.