25 passionnés en ligne
Critique
Jonas Kaufmann s’offre une escapade musicale transalpine
Paru le 18/11/2016 (mis à jour à 13:12:18)
Note rédaction
Note internautes

Avec Dolce Vita, Jonas Kaufmann sort du vase clos des registres classiques et opératiques dans lesquels il excelle d’ordinaire en puisant dans celui de la romance italienne. Une escapade musicale émancipée où il laisse dériver son expressivité et son lyrisme grâce au charme de son timbre rond et cuivré.

C’est le grand retour discographique du ténor bavarois Jonas Kaufmann aimé des dieux et chéri de la planète lyrique. Doté d'un physique de jeune premier, le ténor dramatique aux boucles romantiques qui acquit ses lettres d'excellence dans l'opéra français et allemand où il a conquis le blason de grand ténor wagnérien mais aussi dans le répertoire verdien et puccinien s’attaque à un registre dans lequel on ne l’attendait pas : celui de la romance à l’italienne. L’héritier de Domingo et Vikers a décidé de s'offrir une escapade transalpine en puisant au répertoire des chansons italiennes qu’il affectionne et chantées pour certaines par les plus grands ténors.

Dès l’ouverture de Dolce Vita, Jonas Kaufmann célèbre l’accrocheur "Caruso" de Lucio Dalla. Une entrée en matière idéale pour capter d’emblée l’auditeur avant l'impériale "Mattinata" et la vibration de la mandoline enivrée du suave et tendre “Parla più piano” de Nino Rota. Puis, pour notre plus grand bonheur, parmi les refrains de ce programme extra lyrique, Jonas Kaufmann arpente les allées intimidantes des grands airs napolitains à l’instar de "Passione", du déchirant texte sur le vertige d’un amour perdu "Core ‘ngrato" que Salvatore Cardillo mit en musique en 1911 (connu aussi sous le titre “Catarié), "Non ti scordar di me", "Parlarmi d’amore Mariù" ou encore de "Torna a Surriento". Autant de titres qu’il défend avec ardeur et un engagement fauve, rugueux et sombre dont il a l'apanage.

Au cours de la déambulation de ses 18 titres, Jonas Kaufmann chemine en savant architecte de la nostalgie italienne avec des titres également davantage inscrits dans une contemporanéité comme "Volare", "Con te partiro", "Il canto" ou "Il Libro dell’Amore" de Zucchero. Toutefois, on le préfèrera dans le registre classique napolitain même si son timbre sombre aux accents fauves n’est pas la meilleure robe aux airs transalpins. Enfin, quant aux puristes qui pourraient s’inquiéter ou s'offusquer des dérives du ténor assoluto hors des sentiers battus lyriques, doit-on leur rappeler que ce hors piste avait déjà garanti la belle réussite de son précédent album opus Du bist die Welt für mich… », rayonnant hommage au Berlin des années 1920.

Ecoutez cet album grâce à notre partenaire Deezer :

Vous avez la parole

La rédaction vous recommande

| Disques
Note rédaction
Avec Turn up the quiet, Diana Krall arpente avec grâce les allées intimidantes de son répertoire de...
8j | 0 | 551
| Disques
Note rédaction
Avec Ici et ailleurs, le discret patriarche de la chanson kabyle publie un nouveau chapitre réussi d’une...
30j | 0 | 1014
| Disques
Note rédaction
Dix ans après son dernier album et encerclé par la fervente section du groupe de rock Carré Blanc,...
44j | 0 | 1022
| Disques
Note rédaction
Après des réorchestrations personnelles, puis orientales, la chanteuse reprend les chansons de Serge...
48j | 0 | 1498
| Disques
Note rédaction
Grâce à son nouveau triple album Le Manifeste Lulu, Damien Saez vient de signer un opus d'une...
57j | 0 | 27021
| Disques
Note rédaction
Ex-metteur en son du Saïan Supa Crew, l’électron libre de la scène française...
85j | 0 | 1055
| Disques
Note rédaction
L'acteur rabelaisien que la Dame en noir aimait à surnommer "l'amant à mille bras" reprend...
85j | 0 | 1119
| Disques
Note rédaction
Fort du succès de son précédent album de duos, le chanteur de variété portugaise Tony...
85j | 0 | 938
| Disques
Note rédaction
Membre recyclé du boys band anglais The Wanted, Nathan Sykes a eu raison de saisir sa chance et de présenter...
121j | 0 | 877
| Disques
Note rédaction
Fait d’urgence et armé de sa prose-combat, Cyril Mokaiesh est de retour avec un troisième album offensif...
125j | 0 | 760

A lire également

| Disques
Note rédaction
Avec Turn up the quiet, Diana Krall arpente avec grâce les allées intimidantes de son répertoire de...
8j | 0 | 551
| Films
Note rédaction
Soyez honnêtes, si un(e) ami(e) vous propre un film coréen (sud-coréen, bien sûr, il est presque...
16j | 0 | 813
| Films
Note rédaction
Bon nombre de films ont évoqué la fuite de gens persécutés durant la Seconde Guerre mondiale,...
20j | 0 | 1075
| Live report
Note rédaction
Elle fut longue l'attente jusqu'à la sortie du nouvel album de China Moses... mais l'attente est...
21j | 0 | 998
| Films
Note rédaction
Soyons clairs dès le départ : ce film n'est pas un film d'horreur à proprement parler. On...
22j | 0 | 706
Buzz culturel
LE COIN DES INTERVIEWS
Desireless
| Musique
2130j | 0 | 1874
Zaza Fournier
| Musique
3069j | 0 | 2288
Al.Hy
| Musique
1319j | 3 | 3175
Lionel Tim
| Musique
3230j | 8 | 1645
Emvie
| Musique
963j | 0 | 1183

Page générée en 0.623 secondes.