35 passionnés en ligne
Critique
Kyan Khojandi partage avec brio ses "Pulsions"
Paru le 03/11/2016 à 08:04
Note rédaction
Note internautes

Samedi dernier, Kyan Khojandi, célèbre pour sa série bref. sur Canal+, jouait la dernière de la prolongation de son spectacle Pulsions sur la scène de l'Européen. Un spectacle plein de surprises et d'anecdotes aussi étonnantes qu'hilarantes.

Il présente lui-même son spectacle comme ceci : "Dans « bref. », j'ai mis mes doutes, mes angoisses et mes fantasmes. On en a ri ensemble. Ça m'a fait gagner quatre ans de psychanalyse. C'était y a quatre ans. Du coup, on se voit ?". L'invitation était trop tentante. Le nom du spectacle ne pouvait être mieux choisi : Kyan Khojandi parle de ses pulsions au travers d'une longue histoire, celle de sa vie. Il l'annonce dès le début : promis, on va rire de tout. Rythmé par ses "pulsions", l'humoriste de bref. raconte ses anecdotes sexuelles, amoureuses et violentes. Empreints de vécu authentique, les moments de sa vie vont de gags en instants de tendresse. Premiers émois, premiers amours, premières rancoeurs d'adulte... Kyan se met à nu dans un spectacle autobiographique. Face à l'imagination débordante de l'humoriste, même les événements les plus graves deviennent de grands fous rire inattendus.

Kyan Khojandi s'amuse si bien sur scène qu'il crie, court, saute, parodie, extrapole et part très loin dans ses propres fantasmagories. L'homme nerveux à l'apparence faussement calme se lâche totalement et sans le moindre tabou. Il se moque de son public mais toujours avec tendresse, mais attention : il faut retenir chaque vanne et chaque blague car elles seront ressorties au cours du spectacle de façon subtile. Rien n'est laissé au hasard. L'écriture des "Pulsions" se révèle alors hautement ficelée et rodée avec intelligence. La bonne humeur et le sourire du créateur de bref. sont communicatifs et il semble impossible de sortir de ce spectacle sans un sourire au coin des lèvres. La salle très intimiste de l'Européen (350 places) transmet une sensation de proximité indéniable entre l'humoriste et son public. Les mains piquent d'avoir trop applaudi, les joues montrent des premiers signes de crampes d'avoir trop ri. Contrairement à l'artiste, tout le monde ne fait pas du sport mais ce soir-là, plus de 300 personnes ont travaillé leurs abdominaux.

Dans un rappel visuel absolument saisissant et intelligent, de nombreux clins d'oeil sont faits à bref., pour le plus grand bonheur des spectateurs : une sorte de rappel de son point de départ dont il peut être fier et qui l'a mené jusqu'aux planches de l'Européen. La success story n'est apparemment pas prête de s'arrêter : Kyan Khojandi fait salle comble depuis le printemps dernier. Ce spectacle a déjà vu de nombreuses prolongations mais ce n'est toujours pas suffisant compte-tenu de la forte demande. Il remontera donc sur scène les 12 et 13 mai 2017 au Trianon et une tournée pourrait suivre dans la foulée !

Pour en savoir plus sur Kyan Khojandi :

Vous avez la parole

On ressort de ce spectacle le sourire aux lèvres et le cœur léger, il est vraiment génial, encore plus si on a adoré bref. Et en effet le final en met plein les yeux, c'est grandiose. Vivement son retour au Trianon et je lui souhaite une tournée, car il n'y a pas qu'à Paris qu'on a droit de rigoler :)
nathvaaucinema | 03/11/2016, à 21:10 |
Donner votre avis sur le sujet

La rédaction vous recommande

| Spectacles
Note rédaction
Fortes de leurs succès depuis près de deux ans, les Coquettes vont partir en goguette à l'Olympia le...
57j | 0 | 863
| Spectacles
Note rédaction
Le cap du deuxième spectacle est toujours une épreuve pour un humoriste, surtout quand il a cartonné...
62j | 0 | 955
| Spectacles
Note rédaction
Après un premier passage dans la capitale et un détour plutôt remarqué au Festival Off...
62j | 0 | 827
| Spectacles
Note rédaction
C'est une débauche de bonne humeur, de folie furieuse, de costumes déjantés et de tubes gay-friendly...
65j | 0 | 1182
| Spectacles
Note rédaction
Mathieu Madénian est actuellement à l'Apollo Théâtre et en tournée dans toute la France...
74j | 0 | 1033
| Spectacles
Note rédaction
Faisant le grand écart entre les musiques de Queen, Michael Jackson ou David Bowie, les nouvelles créations...
78j | 0 | 752
| Spectacles
Note rédaction
C'est au Palais des Congrès de Paris, avant un départ en tournée dans toute la France, que le grand...
78j | 0 | 663
| Spectacles
Note rédaction
Cette comédie douce-amère qui met en scène la cohabitation sous haute tension d’un couple qui ne...
82j | 0 | 1081
| Spectacles
Note rédaction
Encouragé par le succès phénoménal de son film culte sorti en 2004, le réalisateur...
83j | 0 | 860
| Spectacles
Note rédaction
Le comique échappé du Vieux-Port de Marseille est monté à la capitale pour présenter son...
83j | 0 | 2127

A lire également

| Disques
Note rédaction
Avec Turn up the quiet, Diana Krall arpente avec grâce les allées intimidantes de son répertoire de...
7j | 0 | 466
| Films
Note rédaction
Soyez honnêtes, si un(e) ami(e) vous propre un film coréen (sud-coréen, bien sûr, il est presque...
14j | 0 | 740
| Films
Note rédaction
Bon nombre de films ont évoqué la fuite de gens persécutés durant la Seconde Guerre mondiale,...
18j | 0 | 1000
| Live report
Note rédaction
Elle fut longue l'attente jusqu'à la sortie du nouvel album de China Moses... mais l'attente est...
19j | 0 | 926
| Films
Note rédaction
Soyons clairs dès le départ : ce film n'est pas un film d'horreur à proprement parler. On...
21j | 0 | 698
Buzz culturel
LE COIN DES INTERVIEWS
Karen Brunon
| Musique
947j | 0 | 2211
Jorrar
| Musique
1094j | 0 | 1043
Little
| Musique
3331j | 3 | 1207
Oops
| Musique
2011j | 1 | 1306
Vadel
| Musique
1654j | 0 | 1312

Page générée en 0.945 secondes.