36 passionnés en ligne
Critique
"Ma Belle-Mère et Moi, 9 mois après" : rondement mené !
Paru le 07/02/2017 (mis à jour à 15:35:55)
Note rédaction
Note internautes

Après le succès de "Ma Belle-mère, mon ex et moi", voici la suite tout aussi désopilante et jubilatoire servie par une mise en scène vivifiante. Un régal de bout en bout rondement mené.

On s’était déjà délecté de la première mouture de cette folle ronde des coeurs jubilatoire qui s’est jouée près de deux ans et qui a révélé sur les planches l’ex-footballeur Frank Leboeuf. Voici donc désormais la suite où l’ancien champion de foot se paie le luxe de co-signer avec brio le scénario et la mise en scène avec le talentueux Nicolas Vitiello qui s'enracine avec brio dans le landerneau théâtral (c'est sa neuvième pièce). Et, si nous aurions pu émettre quelques préventions sur les nouvelles aventures de Frank Leboeuf en présentateur télé qui jouit d'une position confortable et enviée, nos appréhensions sont vite tombées.

L’histoire : Julien et Zoé, sa femme attendent un heureux événement. Si la joie et le bonheur comblent les parents, la nouvelle doit rester secrète. En effet, la ménagère de moins de 50 ans ne verrait pas d'un bon oeil son présentateur chouchou devenir l'homme d'une seule femme. Les audiences seraient catastrophiques. Solange, la détestable belle-mère, enceinte de Yoann, l'homme de maison, sur le point d'accoucher, va trouver là le moyen de faire chanter son beau-fils. Yoann va alors - c'est ce qu'il pense - mettre au point un scénario infaillible pour sauver son ami/patron.

Des saynètes plus hilarantes les unes que les autres

A partir de cette formidable idée de construction, le spectacle gambille sur une multitude de saynètes plus jouissives les unes que les autres où l’on assiste à une course au pire à la mécanique implacable avec les embardées foldingues de la belle mère indigne, interprétée par la désopilante comédienne Véronique Demonge qu'on a toujours plaisir à retrouver sur les planches. Tour à tour borderline, voluptueuse, sournoise et cynique, cette ogre des planches est excellente en cougar déjantée et alouette amoureuse qui gazouille à l’envi pour arriver à ses fins et à la descente et jactance aussi leste que ses gambettes.

Quant à Nicolas Vitiello, il fait le show, ne ménageant pas ses acrobaties et autres pitreries outrées pour susciter l'hilarité. Quel talent, potentiel scénique et énergie ! Il est irrésistible dans le rôle du secrétaire gay au jeu érotique exacerbé à outrance, déversant sans frein les pulsions de son désir ardent et incandescent pour son patron. Son talent est décidément de ceux qui habitent les comédiens d’instinct.

Quant à Frank Leboeuf, il s'empare de la pièce avec talent et une interprétation juste et nerveuse. Ainsi court une folle ronde de coeurs qui butinent à plaisir et s’abîment sur les brisants du désir au milieu de laquelle se débat la convaincante Christine Lemler (Zoe) pour reconquérir son homme et sauver son couple menacé de prendre l'eau de toutes parts. Les scènes s'enchaînent, nerveuses, sous les rires nourris du public avec des moments irrésistibles de drôlerie. On ne reprochera pas à la pièce ses gros sabots puisque c'est le genre qui le réclame avec des dialogues qui certes ne font pas frissonner l’altimètre mais qu’importe puisque les rires montent vite en flèche pour ne plus retomber jusqu’à la fin de la pièce face à cette embardée de joyeux drilles qui s’en donnent à cœur joie pour notre plus grand plaisir. Cerise sur le gâteau : la mise en scène est dopée au Guronsan et servie par une grande intelligence des exigences du plateau avec une bande sonore italienne à l'avenant. Bref, courez-y ! C’est la comédie populaire du moment.

Ma belle-mère, mon ex et moi, 9 mois après, à la Comédie Caumartin du mardi au samedi à 20h (17h également le samedi).

Vous avez la parole

La rédaction vous recommande

| Spectacles
Note rédaction
Le cap du deuxième spectacle est toujours une épreuve pour un humoriste, surtout quand il a cartonné...
Hier | 0 | 105
| Spectacles
Note rédaction
Après un premier passage dans la capitale et un détour plutôt remarqué au Festival Off...
Hier | 0 | 132
| Spectacles
Note rédaction
C'est une débauche de bonne humeur, de folie furieuse, de costumes déjantés et de tubes gay-friendly...
4j | 0 | 317
| Spectacles
Note rédaction
Mathieu Madénian est actuellement à l'Apollo Théâtre et en tournée dans toute la France...
13j | 0 | 858
| Spectacles
Note rédaction
Faisant le grand écart entre les musiques de Queen, Michael Jackson ou David Bowie, les nouvelles créations...
17j | 0 | 560
| Spectacles
Note rédaction
C'est au Palais des Congrès de Paris, avant un départ en tournée dans toute la France, que le grand...
17j | 0 | 509
| Spectacles
Note rédaction
Cette comédie douce-amère qui met en scène la cohabitation sous haute tension d’un couple qui ne...
21j | 0 | 875
| Spectacles
Note rédaction
Encouragé par le succès phénoménal de son film culte sorti en 2004, le réalisateur...
22j | 0 | 669
| Spectacles
Note rédaction
Le comique échappé du Vieux-Port de Marseille est monté à la capitale pour présenter son...
22j | 0 | 1585
| Spectacles
Note rédaction
Le seul-en-scène musical Judy, Barbra et moi est actuellement joué au Théâtre de...
22j | 0 | 479

A lire également

| Spectacles
Note rédaction
Le cap du deuxième spectacle est toujours une épreuve pour un humoriste, surtout quand il a cartonné...
Hier | 0 | 105
| Films
Note rédaction
Un nouveau film de Claude Lelouch est toujours un événement, et ce, depuis ses débuts avec notamment...
Hier | 0 | 112
| Spectacles
Note rédaction
Après un premier passage dans la capitale et un détour plutôt remarqué au Festival Off...
Hier | 0 | 132
| Films
Note rédaction
Ben est victime d'un grave accident terriblement bête et se retrouve tétraplégique...
1j | 0 | 221
| Films
Note rédaction
Miss Sloane, lobbyiste redoutable, s'engage dans une guerre sans merci pour influencer des sénateurs...
3j | 0 | 403
Buzz culturel
LE COIN DES INTERVIEWS
Laetitia Larusso
| Musique
1844j | 2 | 1914
Volo
| Musique
1428j | 0 | 1310
Yoann Fréget
| Musique
1146j | 0 | 1994
Elephanz
| Musique
1893j | 0 | 1160
Milow
| Musique
2823j | 3 | 1900

Page générée en 0.611 secondes.