36 passionnés en ligne
Critique
"Ostende Bossa" : Didier Sustrac roule joliment sa Bossa
Paru le 07/06/2017 (mis à jour à 17:33:22)
Note rédaction
Note internautes

L'ambassadeur français de la bossa-nova s’offre une nouvelle escapade chaloupée avec un nouveau disque d’une classe folle aux chansons rêveuses et voyageuses où il poursuit cette conquête de l’élégance et de la sobriété avec des orchestrations en dentelle et gracieuses. Décidément, la bossa de Didier Sustrac nous va.

Il est des disques comme des bonbons, acidulés ou sucrés, à faire fondre sans se presser, à déguster lentement, exhalant peu à peu des saveurs d'une exquise suavité. C’est le cas de Ostende Bossa, la sixième livraison de Didier Sustrac, distillant une fois encore et de la plus belle manière une bossa-nova aux ramages indolents et à l’écriture esthétisante. Car tout est doux avec Sustrac, la voix, les mélodies, et les mots. Chez lui, c’est toujours la même histoire qui se répète : celle d’un homme tombé amoureux d’une ville par les yeux d’un autre. Il est ainsi l’enfant qui rêvait du Zanzibar évoqué dans les livres de sa grand-mère ; il est aujourd’hui l’écrivain qui est tombé en amour d’Ostende, la petite station balnéaire belge et havre d’écriture de son ami Jean-Philippe Toussaint.

A son tour, Didier Sustrac a fait voyager sa guitare et sa plume sur cette plage du nord balayée par les vagues. Et, une fois encore, Didier Sustrac a l’art de sublimer ses ouvertures d’album. Impossible ainsi d’offrir une quelconque résistance devant la beauté suprême d’Ostende avant de se laisser emporter par "Rua Madureira", chanson enveloppante de ce cœur épris d’une femme brésilienne, adaptée d’un titre de Nino Ferrer. Sur "Je casse la baraque", Didier Sustrac s’aventure avec brio au rap poétique avec des samples. Sur le tourbillonnant "Papillons", le piano de Philippe Baden Powell s’envole pendant que le chanteur, lui, « danse en adolescence » au souvenir d’un simple baiser dans le cou. Une chanson qui n’est pas sans rappeler "Tout seul", le premier tube de sa carrière qui - ici- en fin de disque prend de nouvelles couleurs quatorze ans plus tard, dans une version remixée par Arnaud Carette.

On s'engouffre également avec plaisir dans les titres "Mélancolie", "Moussaillon" et Madeleine, chansons rêveuses et voyageuses, qu’il enlumine par ses riffs de Rhodes ou de Hammond. Sur Moussaillon, s’invite également le chanteur belge David Linx, grand ami de Claude Nougaro. Enfin, on se délecte avec émotion de  "Samba Saravah", qu’il chante en duo avec Pierre Barouh, l’ami auteur, compositeur, interprète, acteur et producteur disparu et qui a taillé la route toute sa vie pour mieux aiguiser sa plume et qui lui inspira son tropisme brésilien.

Bref, vous l’aurez compris, Ostende bossa s’engouffre dans les voies traversières d’un vagabondage musical émancipé, délicat, raffiné, limpide, léger et qui vous attrape pour ne plus vous lâcher. De l’ensemble émane un doux halo de sérénité, un spleen délicat, une sensibilité mouvante. Libre de tout marquage, plus que jamais, Didier Sustrac avance dans l’exacte vérité de ses désirs sans le moindre signe d’essoufflement.

Il sera à La Dame de Canton Quai François Mauriac, Paris 13e le 22 juin.

Vous avez la parole

La rédaction vous recommande

| Disques
Note rédaction
Trois ans après son coup d'éclat en s’aventurant sans aucune anicroche dans le répertoire...
20j | 0 | 870
| Disques
Note rédaction
Avec Turn up the quiet, Diana Krall arpente avec grâce les allées intimidantes de son répertoire de...
40j | 0 | 1760
| Disques
Note rédaction
Avec Ici et ailleurs, le discret patriarche de la chanson kabyle publie un nouveau chapitre réussi d’une...
62j | 0 | 1124
| Disques
Note rédaction
Dix ans après son dernier album et encerclé par la fervente section du groupe de rock Carré Blanc,...
76j | 0 | 1234
| Disques
Note rédaction
Après des réorchestrations personnelles, puis orientales, la chanteuse reprend les chansons de Serge...
80j | 0 | 1781
| Disques
Note rédaction
Grâce à son nouveau triple album Le Manifeste Lulu, Damien Saez vient de signer un opus d'une...
89j | 0 | 27683
| Disques
Note rédaction
Ex-metteur en son du Saïan Supa Crew, l’électron libre de la scène française...
116j | 0 | 1223
| Disques
Note rédaction
L'acteur rabelaisien que la Dame en noir aimait à surnommer "l'amant à mille bras" reprend...
116j | 0 | 1256
| Disques
Note rédaction
Fort du succès de son précédent album de duos, le chanteur de variété portugaise Tony...
116j | 0 | 1095
| Disques
Note rédaction
Membre recyclé du boys band anglais The Wanted, Nathan Sykes a eu raison de saisir sa chance et de présenter...
152j | 0 | 1000

A lire également

| Spectacles
Note rédaction
C'est la belle surprise de cette saison estivale : Le Jardin d'Alphonse, la nouvelle pièce de Didier...
20j | 0 | 1116
| Films
Note rédaction
Jack Sparrow se joint au fils Turner et à Carina Smyth pour retrouver le trident de Poséïdon et ainsi...
20j | 0 | 777
| Disques
Note rédaction
Trois ans après son coup d'éclat en s’aventurant sans aucune anicroche dans le répertoire...
20j | 0 | 870
| Disques
Note rédaction
Avec Turn up the quiet, Diana Krall arpente avec grâce les allées intimidantes de son répertoire de...
40j | 0 | 1760
| Films
Note rédaction
Soyez honnêtes, si un(e) ami(e) vous propre un film coréen (sud-coréen, bien sûr, il est presque...
48j | 0 | 1403
Buzz culturel
LE COIN DES INTERVIEWS
Vincent Niclo
| Musique
1703j | 1 | 2797
Najoua Belyzel
| Musique
2807j | 7 | 2855
Emvie
| Musique
995j | 0 | 1245
F.M.
| Musique
3371j | 2 | 3831
Orly Chap
| Musique
3175j | 1 | 1220

Page générée en 0.394 secondes.