31 passionnés en ligne
Critique
"Rock'n'roll" : Guillaume Canet, roi de l'autodérision
Paru le 02/03/2017 (mis à jour à 01:01:03)
Note rédaction
Note internautes

Guillaume Canet fait la crise de la quarantaine : la jeune génération (et surtout les jeunes femmes) ne le considère plus comme un sex-symbol. L'acteur français est devenu pantouflard. Il décide de devenir "rock'n'roll" et de casser cette image trop sage qui lui colle à la peau.

Alors qu'il commence un nouveau tournage dans lequel il incarne le père d'une adolescente, l'actrice qui lui donne la réplique lui avoue ce qu'il aurait voulu ne pas savoir : non, Guillaume Canet ne fait plus fantasmer les jeunes demoiselles, qui lui préfèrent Gilles Lelouche ou Pierre Niney. Ses fans vieillissent et désormais, les quadragénaires constituent son principal public. Profondément vexé de ne plus être un sex-symbol, Guillaume fait alors sa crise de la quarantaine. Oui, il est rock et il va le prouver. A partir de cette révélation, Guillaume ne s'interdit plus rien : il change de look, boit à outrance lors de soirées, consomme de la drogue, se fait prendre en photo et en vidéo dans des situations plus que gênantes... Rien ne l'arrête. Marion Cotillard elle, ne comprend pas ce qui arrive à son mari et elle a autre chose à faire : apprendre le québécois pour le prochain film de Xavier Dolan... Parallèlement, la carrière de Guillaume est au point mort : plus de deux ans sans réelle activité, il est grand temps de se remettre en selle. Malheureusement, même ses amis les plus anciens dans le cinéma, refusent de le suivre dans ses idées folles. Guillaume commence alors les injections de botox et la chirurgie esthétique...

Le meilleur humour français réside irrévocablement dans l'art de savoir se moquer de soi. Guillaume Canet l'a bien compris lorsqu'il a commencé à écrire les premières lignes du scénario de Rock'n'roll. Pari réussi et l'acteur français ne s'est fixé aucune limite. Il a fait le parti pris d'un film complètement délirant et il le pousse jusqu'à son paroxysme. C'est au spectateur de déméler le vrai du faux, la parodie de la réalité. Les gags, les vannes et situations cocasses s'enchaînent et l'humour est présent à chaque ligne. Bien écrit, bien ficelé, Rock'n'roll ne laisse aucun répis. Le couple Canet-Cotillard fonctionne divinement bien et les tourtereaux ne se font pas de cadeau. On salue les participations de guest stars comme Gilles Lelouche, Kev Adams ou encore Johnny et Laeticia Hallyday. 

En se mettant lui-même en scène, Guillaume Canet réalise un film à deux pas entre l'autobiographie et la comédie. Rien n'est sérieux. La prise de risque est factice et méticuleusement calculée. Néanmoins, l'humour est parfois douteux et certaines situations vont peut-être un peu trop loin : l'appréciation de ce summum du ridicule est à prendre ou à laisser selon le public. Des longueurs s'installent parfois, rend le rythme inégal. Beaucoup de caricatures peuvent déplaire et le concept est poussé à l'extrême. Ca passe ou ça casse. Le principal, c'est d'en rire, non ?

Découvrez la bande-annonce de Rock'n'roll :

Pour en savoir plus sur Guillaume Canet :

Vous avez la parole

La rédaction vous recommande

| Films
Note rédaction
Jack Sparrow se joint au fils Turner et à Carina Smyth pour retrouver le trident de Poséïdon et ainsi...
20j | 0 | 779
| Films
Note rédaction
Soyez honnêtes, si un(e) ami(e) vous propre un film coréen (sud-coréen, bien sûr, il est presque...
48j | 0 | 1403
| Films
Note rédaction
Bon nombre de films ont évoqué la fuite de gens persécutés durant la Seconde Guerre mondiale,...
52j | 0 | 1423
| Films
Note rédaction
Soyons clairs dès le départ : ce film n'est pas un film d'horreur à proprement parler. On...
54j | 0 | 841
| Films
Note rédaction
"Encore un film sur l'Holocauste ?" "Il y a eu d'autres événements pendant cette...
54j | 0 | 845
| Films
Note rédaction
Cinq ans après un premier passage réussi derrière la caméra avec Paris à tout prix, Reem...
55j | 0 | 845
| Films
Note rédaction
Plus de 20 ans après Delphine 1, Yvan 0 et après le succès mitigé de Bis, sorti en 2015,...
61j | 0 | 861
| Films
Note rédaction
Pour son troisième film, Stéphane Robelin retrouve Pierre Richard, qu'il avait déjà...
73j | 0 | 1011
| Films
Note rédaction
A la fin du XVIIIe siècle, Belle s'ennuie dans un petit village isolé en France et elle trouve refuge dans...
83j | 0 | 1410
| Films
Note rédaction
Ce portrait en quatre actes d'une seule et même personne, à savoir une jeune femme en proie à de...
89j | 0 | 1019

A lire également

| Disques
Note rédaction
L'ambassadeur français de la bossa-nova s’offre une nouvelle escapade chaloupée avec un nouveau...
19j | 0 | 902
| Spectacles
Note rédaction
C'est la belle surprise de cette saison estivale : Le Jardin d'Alphonse, la nouvelle pièce de Didier...
20j | 0 | 1119
| Films
Note rédaction
Jack Sparrow se joint au fils Turner et à Carina Smyth pour retrouver le trident de Poséïdon et ainsi...
20j | 0 | 779
| Disques
Note rédaction
Trois ans après son coup d'éclat en s’aventurant sans aucune anicroche dans le répertoire...
20j | 0 | 871
| Disques
Note rédaction
Avec Turn up the quiet, Diana Krall arpente avec grâce les allées intimidantes de son répertoire de...
40j | 0 | 1761
Buzz culturel
LE COIN DES INTERVIEWS
Raphaële Lannadère
| Musique
574j | 0 | 1734
Blondino
| Musique
89j | 0 | 1283
Tina Arena
| Musique
3436j | 9 | 2160
Julie Zenatti
| Musique
1601j | 4 | 2375
Clarika
| Musique
3023j | 1 | 1521

Page générée en 1.007 secondes.