23 passionnés en ligne
Critique
Saez renoue avec sa poésie engagée grâce au "Manifeste"
Paru le 16/12/2016 (mis à jour à 09:35:37)
Note rédaction
Note internautes

Après trois longues années de silence total et deux derniers albums peu convainquants, Saez revient enfin avec un manifeste qu'il annonce courant juillet sur les réseaux. Le 4 novembre, il livre le premier volet de son manifeste : un album de dix chansons. Le petit Prince de la poésie fait son grand retour.

Avec les terribles événements qui ont ensanglanté la France ces deux dernières années, Damien Saez allait forcément ressortir sa plume. C'est ce qu'il fait depuis le mois de juillet : il mène une petite révolution artistique, un projet réparti sur une année entière qu'il a baptisé "Le Manifeste". Après une belle et longue vidéo où il expliquait ce qu'il allait créer au cours de cette période, il sort deux premiers singles. Le 4 novembre dernier, le poète a dévoilé "Tous les gamins du monde, en hommage à Charlie Hebdo puis "Les Enfants Paradis", un hommage aux victimes des attentats de Paris du 13 novembre 2015. Le vendredi 9 décembre, il met en vente son album L'Oiseau Liberté & Prélude Acte II.

Saez a retrouvé sa plume de poète, qui manquait cruellement à son univers musical depuis l'irréprochable triple album Varsovie - L'Alhambra - Paris en 2008 et le rock'n'roll J'accuse en 2010. Les derniers albums (Messina en 2012 et Miami en 2013) avaient essuyé des échecs cuisants et l'art du "Petit Prince" avait amplement perdu de son éclat. Mais Damien Saez est bel et bien de retour. Pour ceux qui le connaissent, il était évident que de telles circonstances nationales, aussi dramatiques soient-elles, allaient toucher le poète en plein coeur. Face à tant de chagrin et de larmes, Saez laisse couler son encre pour se guérir. Le malheur lui va malheureusement si bien, c'est dans le désarroi qu'il écrit ses plus belles chansons.

Mélancolique, il pleure ses frères disparus, ces innocents tués au nom d'un mirage et d'idéaux absurdes. Il déplore l'illettrisme et prône l'amour des autres, la liberté. C'est la plus grande majorité des sujets qu'il chante pendant ces dix nouvelles chansons. Les textes sont poignants, sublimés par un simple piano ou une guitare acoustique : quoi de mieux pour accompagner des mots si lourds et si meurtris. C'est aussi malencontreusement le point noir de cet album : trop de redondance dans les thématiques. Il aurait été préférable d'élargir un peu les horizons pour un album aussi attendu. Parallèlement, il réitère les problématiques qui lui sied le mieux, excepté l'amour perdu. C'est ainsi qu'on retrouve l'habituelle dénonciation du capitalisme dans la chanson "Mon terroriste".

Saez sera en concert trois soirs consécutifs au Bataclan les 21, 22 et 23 décembre prochain et il passera par le Zénith de Paris les 21 et 22 avril 2017.

Pour en savoir plus sur Saez :

Vous avez la parole

La rédaction vous recommande

| Disques
Note rédaction
Membre recyclé du boys band anglais The Wanted, Nathan Sykes a eu raison de saisir sa chance et de présenter...
31j | 0 | 471
| Disques
Note rédaction
Fait d’urgence et armé de sa prose-combat, Cyril Mokaiesh est de retour avec un troisième album offensif...
35j | 0 | 268
| Disques
Note rédaction
Yves Jamait sort son deuxième album live Je me souviens… Le concert. Une trace en public aux arrangements...
38j | 0 | 227
| Disques
Note rédaction
En avril dernier, Eddy Mitchell est remonté sur scène alors qu’en 2011 on pensait qu’il nous avait...
79j | 0 | 185
| Disques
Note rédaction
Aujourd'hui pour se faire connaître les artistes passent souvent par la parution d'un EP Echos : quelques...
95j | 0 | 300
| Disques
Note rédaction
Ils forment le compagnonnage le plus prolifique de la chanson française. Après la sortie de leur premier album...
95j | 0 | 351
| Disques
Note rédaction
Dans J’étais un ange, anciens et jeunots de la chanson française rendent hommage au...
98j | 0 | 1408
| Disques
Note rédaction
Avec Dolce Vita, Jonas Kaufmann sort du vase clos des registres classiques et opératiques dans lesquels il excelle...
98j | 0 | 230
| Disques
Note rédaction
Mieux qu’un best-of et une déclaration d'amour à ses admirateurs, Fans, je vous aime de Julien Clerc...
98j | 0 | 254
| Disques
Note rédaction
En entrant de nouveau dans la lumière treize ans après son précédent album de compositions...
100j | 0 | 1898

A lire également

| Films
Note rédaction
Loin d'être un blockbuster, et avec des acteurs pour la plupart (encore) méconnus, ce film au rythme un peu...
17j | 0 | 278
| Spectacles
Note rédaction
Le temple parisien de l'esprit chansonnier fait salle comble. Rires garantis avec des chansonniers, véritables...
17j | 0 | 730
| Spectacles
Note rédaction
Après le succès de "Ma Belle-mère, mon ex et moi", voici la suite tout aussi...
17j | 0 | 896
| Spectacles
Note rédaction
Sympathique à souhait et bien aminci, le truculent Issa Doumbia fait fondre le cœur d’un public acquis,...
17j | 0 | 135
| Films
Note rédaction
Le 22 novembre 1963, le Président américain John F. Kennedy est assassiné alors qu'il est à...
17j | 0 | 936
Buzz culturel
LE COIN DES INTERVIEWS
Joko
| Musique
1626j | 1 | 762
Hélène Ségara
| Musique
764j | 0 | 4880
Max Boublil
| Humour
2165j | 1 | 1354
Allan Théo
| Musique
2356j | 4 | 2014
Gwen & Tiana
| Musique
115j | 0 | 765

Page générée en 0.465 secondes.