32 passionnés en ligne
Critique
"Under My Skin" de Ben l'Oncle Soul : Sinatra à la soul sucrée-salée
Paru le 04/11/2016 (mis à jour à 13:56:33)
Note rédaction
Note internautes

Pour son troisième opus Under My Skin, qui sort le 4 novembre sous le label Blue Note, Ben l’Oncle Soul rend hommage au légendaire crooner, Frank Sinatra. L’artiste caribéen livre des versions sucrées-salées et épicées étonnantes des standards de jazz de The voice dans lesquels ils s’enferment parfois trop dans ses codes.

Influencé par la soul des sixties, Ben l'Oncle Soul puise son inspiration aux sources des mythiques labels Motown et Stax, goûtant à l’envi suivre des voix pour les faire siennes. Il n’a d’ailleurs pas hésité à reprendre des tubes comme "Seven Nation Army" des White Stripes pour leur donner une incroyable version soul.

Aujourd’hui, celui qui a été biberonné à la grande école du gospel, a décidé de se mesurer, à sa manière, à un Himalaya : Frank Sinatra, le chanteur le plus consistant du XXe siècle, star incontestée de la chanson à la voix d'ange impériale qui aurait eu 100 ans l’an dernier et qui a enregistré plus de deux mille chansons, la plupart puisées aux bons auteurs : Cole Porter, George et Ira Gershwin, Richard Rodgers et Lorenz Hart... L’exercice est donc de taille (voire casse-gueule) que de se mesurer à celui qui, né avec un tympan perforé (on le sait peu), se révéla un génie du rythme, doué pour le swing comme personne et qui intégra en 1940 l'un des orchestres les plus populaires de l'époque, celui de Tommy Dorsey.

Oubliez d’emblée l’original : Ben l’Oncle Soul passe les chansons impeccables et nacrées du crooner suave au shaker caribéen, épicée et relevée à souhait (parfois trop). Même si on préférera toujours l’original à la copie, ici l’œuvre de Sinatra s’offre une régénération étonnante et décalée. Ces chansons  que l’on reçoit en offrande comme de vieilles connaissances et dont on semblait tout connaître, il se les approprie pour nous en délivrer d’autres perspectives et reliefs mélodiques.

"Under my skin", le succès qui a relancé la carrière de l’étalon italo-américain, prend ainsi les atours d’un gospel crépusculaire, minimal et deep. "Fly me to the moon" nous fait décoller sur des beats trip-hop, "My way" et "All the way" prennent des chemins hip-hop. L’imparable et inusable "New York New York" est dans une version dubbée tandis que la déclaration d'amour à la Ville des Lumières "I Love Paris" prend ici une épaisseur, un relief et une résonnance à part avec les attentats du 13 novembre 2015 dans une version reggae qui rappelle le reggae du chanteur jamaïcain Horace Andy. "The good life" creuse le même sillon, cette fois réhaussé du RnB. Quant à "Witchcraft", il en fournit une vision plus vaudou, plus en lien avec les Antilles.

Un opus rétro-futuriste affûté de mélodies originelles chaloupées où le hip-hop se marie aux mélodies pop, la soul se met en mode reggae mais où le swing félin du jazz se savoure en filigrane quand il ne sort pas ici et là de ses gonds.

Ecoutez cet album grâce à notre partenaire Deezer :

Pour en savoir plus sur Ben l'Oncle Soul :

Vous avez la parole

C'est du bon Ben! Très original et élégant. A chaque écoute on découvre les subtilités instrumentales et vocales. Bravo, réussi.
Yolaine Terren | 06/11/2016, à 08:52 |
Donner votre avis sur le sujet
C'est du bon Ben! Très original et élégant. A chaque écoute on découvre les subtilités instrumentales et vocales. Bravo, réussi.
Yolaine Terren | 06/11/2016, à 08:52 |
Donner votre avis sur le sujet
C'est du bon Ben! Très original et élégant. A chaque écoute on découvre les subtilités instrumentales et vocales. Bravo, réussi.
Yolaine Terren | 06/11/2016, à 08:52 |
Donner votre avis sur le sujet
C'est du bon Ben! Très original et élégant. A chaque écoute on découvre les subtilités instrumentales et vocales. Bravo, réussi.
Yolaine Terren | 06/11/2016, à 08:52 |
Donner votre avis sur le sujet
C'est du bon Ben! Très original et élégant. A chaque écoute on découvre les subtilités instrumentales et vocales. Bravo, réussi.
Yolaine Terren | 06/11/2016, à 08:52 |
Donner votre avis sur le sujet
Voir tous les commentaires (10)

La rédaction vous recommande

| Disques
Note rédaction
L'ambassadeur français de la bossa-nova s’offre une nouvelle escapade chaloupée avec un nouveau...
17j | 0 | 833
| Disques
Note rédaction
Trois ans après son coup d'éclat en s’aventurant sans aucune anicroche dans le répertoire...
18j | 0 | 809
| Disques
Note rédaction
Avec Turn up the quiet, Diana Krall arpente avec grâce les allées intimidantes de son répertoire de...
38j | 0 | 1695
| Disques
Note rédaction
Avec Ici et ailleurs, le discret patriarche de la chanson kabyle publie un nouveau chapitre réussi d’une...
60j | 0 | 1116
| Disques
Note rédaction
Dix ans après son dernier album et encerclé par la fervente section du groupe de rock Carré Blanc,...
75j | 0 | 1223
| Disques
Note rédaction
Après des réorchestrations personnelles, puis orientales, la chanteuse reprend les chansons de Serge...
78j | 0 | 1768
| Disques
Note rédaction
Grâce à son nouveau triple album Le Manifeste Lulu, Damien Saez vient de signer un opus d'une...
87j | 0 | 27652
| Disques
Note rédaction
Ex-metteur en son du Saïan Supa Crew, l’électron libre de la scène française...
115j | 0 | 1213
| Disques
Note rédaction
L'acteur rabelaisien que la Dame en noir aimait à surnommer "l'amant à mille bras" reprend...
115j | 0 | 1250
| Disques
Note rédaction
Fort du succès de son précédent album de duos, le chanteur de variété portugaise Tony...
115j | 0 | 1088

A lire également

| Disques
Note rédaction
L'ambassadeur français de la bossa-nova s’offre une nouvelle escapade chaloupée avec un nouveau...
17j | 0 | 833
| Spectacles
Note rédaction
C'est la belle surprise de cette saison estivale : Le Jardin d'Alphonse, la nouvelle pièce de Didier...
18j | 0 | 992
| Films
Note rédaction
Jack Sparrow se joint au fils Turner et à Carina Smyth pour retrouver le trident de Poséïdon et ainsi...
18j | 0 | 710
| Disques
Note rédaction
Trois ans après son coup d'éclat en s’aventurant sans aucune anicroche dans le répertoire...
18j | 0 | 809
| Disques
Note rédaction
Avec Turn up the quiet, Diana Krall arpente avec grâce les allées intimidantes de son répertoire de...
38j | 0 | 1695
Buzz culturel
LE COIN DES INTERVIEWS
Joyce Jonathan
| Musique
506j | 0 | 1093
Luce
| Musique
850j | 0 | 2064
Shéhérazade les 1001 nuits
| Musique
2041j | 0 | 1715
Ludivine
| Musique
1918j | 2 | 5318
Amel Bent
| Musique
2776j | 3 | 3439

Page générée en 0.847 secondes.