18 passionnés en ligne
Interview
Interview de Thierry Gali
Paru le 12/12/2013 à 19:24

Thierry Gali présente un conte musical inédit, Il était une fois Noël. Sur ce double CD, composé de 18 chansons ponctuant ce conte de Noël féerique, vous découvrirez des personnalités du spectacle, des médias et du sport comme vous ne les avez jamais entendues. Chacune d’entre elles interprète un personnage croisant la route de Thierry Gali lors de son périple en direction du pays de Noël.

Thierry nous parle ainsi de la construction de ce projet, de son envie de partager l'esprit de Noël qui prend tout son sens dans ce projet en faveur de Axxend Foundation.

Tu choisis de reprendre certains classiques de Noël : as-tu tes propres souvenirs d'enfance avec ces morceaux ?

Cela peut être très long (rires). Le dénominateur de tout cet album est l'enfance, les souvenirs, le rêve. Je ne suis pas du tout dans le Noël religieux mais dans le "Noël, fête des enfants".
J'ai commencé par aller chercher des "chansons souvenirs" : "Petit Papa Noël", "Vive le vent", "Mon beau sapin". J'avais aussi un souvenir magique de "Petit garçon". Ensuite j'ai écrit mes chansons en pensant à ce que Noël pouvait m'évoquer. Elles étaient dejà écrites pour la plupart mais je propose aussi deux inédits sur cet album là.
Je crois que cet album reflète la passion que j'ai de Noël et je suis allé chercher dans chacun de mes invités leur passion et le petit enfant qui sommeillait en eux.

Quand tu as créé tes personnages, avais-tu déjà choisi le casting ou les rencontres ont-elles créées des personnages ?

Ce sont les deux. C'est du cas par cas. Il y a des gens qui m'ont répondu positivement et je ne m'y attendais pas, donc j'ai écrit un rôle sur mesure.
Dansc chaque cas, je leur envoyais le texte pour avoir leur aval et je le faisais évoluer en fonction de leurs envies.
Mais je suis étonné du résultat final. C'est comme une histoire d'amour : quand elle doit se faire, elle se fait et tout tourne bien.
Tout a fonctionné dès la première seconde jusqu'à aujourd'hui où l'on se parle : pourvu que cela dure (rires).

Ton conte regroupe de nombreux styles musicaux : bossa nova, rock, musique tsigane ...

J'ai voulu proposer un Noël à travers le monde. C'est pour cela que d'un seul coup dans notre voyage, la Fée Lée se trompe dans son tour de magie et on se retouve en plein coeur du Brésil : c'est un prétexte pour proposer un Noël plus chaloupé avec des airs brésiliens. Sébastien Chabal qui incarne le Roi Samba nous explique qu'au Brésil aussi on fête Noël mais sans neige, etc car c'est un pays chaud.
Idem, on se retrouve au bord de la Volga où l'on chante un Noël aux accents russes.
Je trouve cela génial de pouvoir aller se ballader un peu partout.

Avec ce conte, tu t'adresses à un public particulier : les enfants. Quel regard portes-tu sur ce public ?

Je ne sais pas. Pour moi, il n'y a pas d'albums pour adultes ou pour enfants. Il y a des albums qui touchent ou qui ne touchent pas. Il y a certainement des enfants qui n'aiment pas du tout ce que je fais et il y a des adultes qui me disent que je leur fais vivre leur rêve de gosse.
Je fais ça avec mon coeur, le seul critère pour moi est que cela doit me parler, me toucher.
Les enfants sont de petits adultes et les adultes sont de grand enfants : pour moi tout est résumé là-dedans. Je ne me dis pas que je fais cela pour les enfants.
C'est comme un Pixar ou un Disney, le graphisme est génial mais les dialogues et les scénarios ont plusieurs lectures. Je ne me compare pas au talent de ces gens là, mais j'espère qu'à un moment, à mon petit niveau, mon message passe de la façon la plus large possible.

De tes chansons personnelles, laquelle aimerais-tu qu'elle devienne un classique ?

Ce serait l'adaptation des Carpenters "Sing a song" que j'adorais en version originale quand j'étais petit car Henri Salvador l'avait déjà adaptée en français avec "Chante la vie".
Je l'ai donc réadaptée en "Chante Noël". J'aime cette chanson car elle a une histoire complètement dingue car je l'avais enregistré il y a des années, le jour des Twin Towers. C'est une chanson pleine d'espoir, sur un monde nouveau et à l'instant où on l'enregistrait en studio, on voyait les tours s'écrouler sur les écrans. C'était troublant.
Finalement, pour répondre à ta question, je dirai "toutes" dans l'absolu (rires). Mais j'ai aussi un petit faible pour le duo avec Lorie, "Noël Noël", le single de l'album car il traduit un Noël sautillant, frais, sympathique, sans prétention.

La vente de ton album servira à soutenir une association également ...

C'est Axxend Foundation dont m'a parlé Lorie. Elle m'a présenté à Alberto le fondateur de l'association qui vient en aide aux pays africains. Ils aident particulièrement les femmes car ce sont elles qui tissent le lien familial. Ils s'impliquent dans la construction d'écoles, de puits...
Si avec ma petite contribution, on peut aider à faire des petites choses là-bas : que le bonheur des enfants ici ammène des petits bonheurs à d'autres enfants à l'autre bout du monde.
Il n'y a rien de démago dans la démarche. Tout est imbriqué : je m'adresse à tous les enfants, ceux qui ont un peu plus de chance et ceux qui en ont un petit peu moins.

Merci Thierry Gali d'avoir pris le temps de répondre à nos questions. On rappelle que ton conte musical Il était une fois Noël est disponible.

Références :

Page Facebook officielle de Thierry Gali !
Site officiel de Axxend Foundation !

Pour en savoir plus sur Thierry Gali :

Vous avez la parole

La rédaction vous recommande

| Musique
32j | 0 | 981
| Musique
96j | 0 | 6471
| Musique
130j | 0 | 1081
| Musique
135j | 0 | 943
| Musique
136j | 0 | 1032
| Musique
142j | 0 | 8106
| Musique
159j | 0 | 1484
| Musique
164j | 0 | 1303
| Musique
180j | 0 | 1056
| Musique
186j | 0 | 1237
| Littérature
198j | 0 | 1261
| Musique
208j | 0 | 812
Buzz culturel
LE COIN DES INTERVIEWS
Pierpoljak
| Musique
2644j | 1 | 3558
Marina and The Diamonds
| Musique
772j | 1 | 2017
Vadel
| Musique
1630j | 0 | 1287
Cassandre
| Musique
939j | 2 | 2429
Coeur de Pirate
| Musique
1984j | 1 | 3306

Page générée en 0.559 secondes.