41 passionnés en ligne
Interview
Interview de Patrick Fiori
Paru le 12/05/2011 à 10:49

Après une longue tournée acoustique où Patrick Fiori a pu rencontrer son public avec une grande proximité, le voici reparti sur les routes de France dans une longue tournée électrique pour présenter son nouvel album "L'instinct masculin" en live. Plus que jamais présent sur scène, le chanteur exprime son plaisir à communier avec les gens et à partager des moments simples, des moments de musique, des moments qui lui sont chers. Entretien avec un artiste aussi simple qu'accessible !

Bonjour Patrick Fiori et bienvenue sur votre portail. Vous présentiez fin avril votre nouveau spectacle à Montpellier, dans quel état d’esprit étiez-vous avant de monter sur scène ?

Un super état d'esprit ! Une fois que j'ai eu réglé tous les problèmes de lumière, de son, de répétition, de liste de chansons, il n'y avait plus qu'à monter sur scène, alors c'est vrai que quand on a quelque chose dans la tête et qu'on le réalise c'est vraiment très agréable et du coup quand les gens le prenne vraiment comme un cadeau et sont super emballés de part le spectacle et toute sa structure, ça fait vraiment plaisir. Je suis donc monté confiant sur scène parce que j'ai une bonne équipe et parce que les choses ont vraiment été bien pensées. Et doublement en confiance parce que le public était vraiment là et attendait le spectacle avec impatience.

A l’inverse de votre dernière tournée intime, vous aviez envie de quelque chose de plus pêchu, de plus électrique cette fois ?

Oui c'était un choix, j'ai fait les choses un peu à l'envers en fait. Quand "L'instinct masculin" est sorti moi j'ai démarré une tournée acoustique alors qu'on part généralement en électrique sur ce genre d'albums là. Mais j'avais envie d'aller voir les gens, déjà faire de l'acoustique c'était un désir depuis 10 ans et je voulais me retrouver dans des salles de petite capacité, voir de moyenne capacité, j'avais vraiment besoin de cette proximité là, pour me rassurer bien évidemment avant d'attaquer les Zéniths qui sont des salles de grande capacité. Et du coup des idées ont fleuri pendant la tournée acoustique et ça m'a donné l'envie de faire un moment assez intime et acoustique justement pendant la tournée électrique.

Etait-ce une difficulté pour vous d’inclure dans un même spectacle tous les titres qui ont fait votre carrière plus ceux de votre nouvel album « L’instinct masculin » ?

Oui ça a été une difficulté puisqu'il a fallu en enlever ! (rires) Au départ on était à 2h45 de spectacle et évidemment 2h45 c'est trop long, pas long pour nous mais pour les gens parce qu'à un moment il ne faut pas qu'ils saturent non plus, il faut qu'ils repartent toujours avec le plaisir d'être venu, enthousiastes et heureux. Il a fallu tailler donc je me suis séparé de quelques chansons, c'était compliqué au départ mais aujourd'hui le spectacle est bien ficelé !

On a senti une volonté de donner un côté classe et glamour au concert, notamment par votre tenue de scène, comment l’expliquez-vous ?

J'avais toujours refusé ça par le passé, justement je ne trouvais pas ça classe et élégant pendant de nombreuses années, comme quoi on peut avoir un "instinct masculin" et se trompait aussi ! Mais je trouve ça plutôt agréable aujourd'hui. J'ai fait une ou deux télés un peu en amont de la tournée habillé un peu élégant et je me suis aperçu que les gens revenaient vers moi en me disant qu'ils trouvaient ça joli et que ça me servait plus que ça ne me déservait. Et avec le décor du spectacle "L'instinct masculin" assez classe et moderne, le fait que l'on arrive tous en costard-cravate donne une note d'élégance assez poussée et je trouve ça plutôt joli.

Vous enchaînez deux tournées quasi consécutivement, vous ressentez le besoin de vous retrouver plus souvent plus scène ?

En fait j'ai toujours été sur scène, beaucoup plus qu'ailleurs, la scène c'est vraiment un endroit où je me sens bien, où j'ai juste à chanter et à offrir mes chansons, de manière différente vu que j'habille mes chansons d'une manière différente à chaque tournée, avec des arrangements un peu différent. Mais c'est vraiment l'endroit où je me sens le mieux, je suis un garçon de scène plus que tout, la preuve je suis en tournée depuis très très longtemps et chaque fois que je pars en tournée je pars pour longtemps. C'est là que je prends mon pied et que je me régale à voir les gens et à leur proposer mes chansons et les voir s'amuser est très précieux ; mon métier est très précieux et la scène l'est d'autant plus.

Nous le disions vous venez de sortir un nouvel album intitulé « L’instinct masculin » qui reçoit les faveurs du public. Est-ce que vous vous mettez une pression particulière avant la sortie d’un album ?

Non, à partir du moment où je me sens bien dans mes basquettes, où je me sens bien avec ma musique et les gens avec qui j'ai travaillé. La seule pression c'est l'accueil du public, on se demande si ça va plaire aux gens. Après chacun prend les choses comme il en a envie, comme il les ressent. Mais sincèrement au-delà des chansons que j'ai composé ou que j'ai co-écrit, que ce soit avec Jean-Jacques ou que ce soit le duo avec Johnny, je bosse en totale confiance avec les gens donc je n'ai pas cette peur là, j'ai juste l'appréhension de l'accueil du public. Mais là en l'occurrence avec ce nouvel album ça se passe très bien.

On retrouve Jean-Jacques Goldman aux commandes du premier single « Peut être que peut être », un souhait de travailler avec vos amis de longue date ?

C'est un choix et c'est une envie, c'est pas un besoin, je n'ai pas besoin des gens comme les gens n'ont pas besoin de moi. C'est une envie je crois commune de travailler sur des choses, sur des projets. Je crois qu'à partir du moment où on s'entend bien avec les gens y'a aucune obligation, ce n'est que du plaisir. Et ça a toujours été comme ça avec mes équipes artistiques ou mon équipe technique sur scène, on s'est choisi parce qu'on se ressemble et non pas par besoin.

Dans votre nouveau single « A la vie ! », vous dites « prenez soin du monde autant que de vous », vous pensez que c’est quelque chose qu’on ne fait pas suffisamment ?

Oui bien sur, mais je crois que le texte de cette chanson présente vraiment les mots qui me caractérise. C'est vraiment ce que je suis, je fais partie à tort ou à raison de ces hommes qui dans "l'instinct masculin" vont penser plus aux autres qu'à eux-mêmes. Je me fais plus de soucis pour les miens que pour moi et je suis toujours là à vouloir savoir si les choses se passent bien ou à vouloir rattraper les coups. Quand je dis les mots de cette chanson je le pense vraiment, c'est vraiment tout ce qu'il y a de plus positif et tout le poids que je porte en étant celui que je suis, ça va même jusqu'aux vacanciers que je croise sur les routes et que je ne connais même pas, je leur dis ces mots. Cela vient surement de mon éducation et de la manière dont j'ai été construit.

On sent dans cet album une volonté de vous livrer encore plus à travers vos chansons, comment l’expliquez-vous ?

Je gère le personnel, je me livre c'est sûr, jusqu'à un certain seul. Et les gens avec qui je travaille le comprenne très bien, parce que un ça n'intéresse personne et deux moi ça m'intéresse pas du tout d'en parler, donc je parle d'histoires de vie, je parle certainement un peu des miens, certainement un peu des autres, mais je pense qu'avec l'âge on se lâche un petit peu, on se détend, et je crois que c'est ce qui est en train de m'arriver avec "L'instinct masculin". Je crois que cet album m'a fait franchir un palier supplémentaire, qu'il soit artistique mais dans ma vie aussi.

On a beaucoup parlé de votre duo avec Johnny Hallyday sur « Je viendrai te chercher ». Comment se retrouve-t-on à enregistrer un duo avec Johnny ?

Et ben on attend presque 30 ans ! (rires) C'est juste ça, faut être patient ! Lui aussi a été patient, on en avait parlé lorsqu'on chantait ensemble sur les plateaux télés avec Johnny et j'avais le souhait de chanter avec lui. Ce n'était pas forcément une envie de le faire sur un de mes albums, je lui ai dit que ce soit sur le tien ou sur le mien ce n'est pas un problème mais quand je lui ai demandé si il avait envie de chanter avec moi, il m'a répondu "et comment !" et donc du coup j'ai appelé Jean-Jacques et on a fait cette chanson ensemble "Je viendrai te chercher". Quand Johnny l'a entendu il est arrivé en France, il est arrivé en studio, il est passé derrière le micro et il a posé sa voix énorme, il a tout massacré quoi ! (rires) Du coup j'ai eu mon cadeau de jeune garçon parce que je le chantais quand j'avais 5 ans ce monsieur et comme je vous le disais il faut être très patient avec Johnny Hallyday car quelques dizaines d'années plus tard je suis allé le chercher pour chanter "Je viendrai te chercher".

Beaucoup de gens misent peu sur sa capacité à remonter sur scène l’année prochaine, vous le connaissez un peu, qu’en pensez-vous ?

Moi je miserai pas peu du tout, je miserai beaucoup au contraire !! (rires) Parce que vous savez Johnny c'est pour moi un mec extra. C'est un mec qui a tenu sa parole avec moi, il m'a dit qu'il allait faire les choses il les a faite et à partir de là c'est précieux, c'est un mec bien, c'est un mec très bien !

Vous êtes vous-même en tournée dans toute la France jusqu’à mars 2012, avec deux dates au Casino de Paris les 24 et 25 mai. Que peut-on vous souhaiter pour la suite de la tournée ?

Ecoutez que la tournée se prolonge ainsi, qu'on fasse d'autres dates peut-être et qu'on en rajoute parce que c'est là que je suis heureux et quand je fais plaisir aux gens je me fais plaisir, prenez soin du monde autant que de vous, c'est ce que ça veut dire.

Un petit mot peut-être sur votre participation aux concerts hommage à Notre-Dame de Paris avec la troupe originale du spectacle, quel sentiment cela vous procure-t-il de vous retrouver tous ensemble à nouveau ?

Ecoutez pour l'instant je ne peux pas vous en dire plus malheureusement, certains disent des choses, moi je ne peux rien dire pour l'instant. Je ne sais pas où va aller cette histoire, en tous cas je crois qu'elle y va et on verra ce qui va se passer mais pour l'instant je ne peux pas vous donner plus d'informations.

Les shows seront-ils similaires à ceux donnés en Russie il y a quelques semaines ou des variantes seront apportées à la version française ?

En tous cas si ces shows sont programmés ici en France, je pense qu'ils seront au-dessus !

Pour terminer cette interview, un dernier mot pour nos lecteurs ?

Oui j'aimerai dire aux gens que les beaux jours vont arriver, les vacances également, donc cool sur les routes, cool quand vous arrivez sur l'endroit que vous aurez choisi pour vos vacances, ne vous stressez pas ! (rires) Ne commencez pas à être désagréable avec le personnel, non juste faites attention à vous ! On va revenir sur la chanson "A la vie !" et j'aimerai leur dire "Bonne route et à demain" ! Merci à vous !

Merci beaucoup Patrick Fiori d'avoir pris le temps de répondre à nos questions, on rappelle que vous êtes actuellement en tournée dans toute la France avec votre tournée électrique "L'instinct masculin" et notamment au Casino de Paris les 24 et 25 mai. Bonne continuation sur les routes !

Références :

Site officiel de Patrick Fiori !
Facebook officiel de Patrick Fiori !

Clip du single "L'instinct masculin", donnant son nom à l'album :

Pour en savoir plus sur Patrick Fiori :

Vous avez la parole

Patrick égal à lui même, tel que je l'ai vu maintes et maintes fois ici ou là-bas. De la sagesse, de la gentillesse avec tous, un immense coeur, une émotion toujours palpable dans ses yeux, une sensibilité à leur de peau. Un caractère aussi. Du travail encore et toujours dans le perfectionnisme qui lui tient à coeur et une amitié ressentie avec ses musiciens. Du talent toujours et une voix exceptionnelle. Un gentil garçon qui vit un bonheur ainsi qu'un succès bien mérités. Je lui souhaite bonne route sur les chemins de sa tournée. A toujours Patrick.
fmondine | 19/05/2011, à 15:43
Donner votre avis sur le sujet
Patrick je t'aimmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmme
isa | 19/05/2011, à 15:25
Donner votre avis sur le sujet
super interview avec un patrick fiori simple comme d'habitude et a l'écoute des gens !! est-ce qu'il prévoit un retour a monptellier en 2012 ? c'était vraiment un très bon concert et je m'y suis éclatée et pris bcp de plaisir a l'écouter !
mumu | 12/05/2011, à 12:26
Donner votre avis sur le sujet

La rédaction vous recommande

| Musique
88j | 0 | 1276
| Musique
152j | 0 | 7087
| Musique
186j | 0 | 1491
| Musique
191j | 0 | 1397
| Musique
192j | 0 | 1347
| Musique
198j | 0 | 9039
| Musique
215j | 0 | 1986
| Musique
220j | 0 | 1646
| Musique
236j | 0 | 1238
| Musique
242j | 0 | 1398
| Littérature
254j | 0 | 1513
| Musique
264j | 0 | 958
Buzz culturel
LE COIN DES INTERVIEWS
Julie Zenatti
| Musique
1600j | 4 | 2367
Eléphant
| Musique
1483j | 0 | 1432
Gaël Faure
| Musique
1231j | 1 | 1159
Siobhan Wilson
| Musique
2516j | 0 | 1362
Mademoiselle K
| Musique
887j | 0 | 1605

Page générée en 1.44 secondes.