25 passionnés en ligne
Interview
Interview de Maya Barsony
Paru le 05/10/2011 à 09:58

Maya Barsony est de retour avec un second album intitulé 'Monter âmoureuse'. La chanteuse choisit de nous dépeindre ses certitudes et ses doutes concernant le sentiment amoureux et espère nous aider à gérer nos difficultés sentimentales en écoutant ses conseils. Alors si vous voulez en savoir plus et consultez une spécialiste de l'amour, plongez -vous dans l'interview de Maya ... c'est parti !

Bonjour Maya et bienvenue sur votre portail. Ce second album : continuité ou volonté de changement ?

Je travaille absolument sans réflexion. Cela jaillit, je prends ce qui vient. J'ai commencé à réfléchir sur l'amour car je me plantais beaucoup. Naturellement, les chansons sont sorties comme ça.

Quelles sont les choses que tu as faites pour ton premier album et que tu ne voulais absolument pas refaire ?

Le côté provoc' m'a saoûlée car je suis une artiste qui prend toujours le contrepied. Quand je sautais à poil, que j'étais dans une liberté et que je chantais comme ça, ce n'était pas une mode. Ce que j'avais envie de ne plus jamais faire, c'était repartir avec une carapace. J'avais envie d'offrir mon coeur.

Le thème du cycle de l'amour est-il une idée de départ ?

C'est en écoutant le disque. C'est un peu tous les états émotionnels dans lesquels l'amour peut nous mettre à travers des petites histoires. On se rend compte qu'il y a un cycle. On peut mettre les chansons dans un ordre différent et on peut toujours faire une histoire.

Le titre de l'album est "Monter âmoureuse", expression que tu as inventée. Peux-tu nous en parler ?

Je me suis rendue compte que dans le vocabulaire amoureux, les expressions étaient souvent à double tranchant : aimer à la folie : la folie est quelque chose qui fait peur/ aimer à en perdre la tête : je préfère avoir la tête sur les épaules/la maladie d'amour/ tomber amoureux suggère déjà une idée de chute... A force de tomber, je dis "stop", je réfléchis un peu. Je voudrais connaître un amour différent et monter âmoureuse tout doucement : l'amour me permet de m'élever, d'observer son partenaire avant de foncer tout droit car il y a juste des bras qui nous accueillent.

Tu parles dans le titre Talons aiguilles du prince mais crois-tu encore au prince charmant ?

J'y crois tout à fait. Par contre, je ne crois plus au Père Noël (rires). Evidemment, il n'a plus un cheval blanc, c'est un prince charmant moderne. C'est simplement l'homme qui te rendra heureuse, qui te prendra pour ce que tu es. Je crois vachement à l'âme soeur, à la rencontre qui se fait et où l'on se dit "si javais su ...".

Penses-tu que les hommes peuvent se retrouver dans ton album ?

Moi, je le pense car je parle de mon point de vue. On se croit toujours exceptionnel mais on vit tous les mêmes choses. Après les émotions sont plus ou moins fortes. Le sentiment amoureux est vraiment universel et il n'y a pas de sexe qui le définit. Il y a des hommes qui sont de grands amoureux, qui souffrent. J'ai l'impression que même si les filles croient être plus sensible et plus souffrir, il y a des hommes qui ne se sont pas remis de chagrins d'amour. Je parle au féminin car je suis une fille mais si on retranscrit, tous les mecs pourront se retrouver aussi.

Dans ton premier album, tu étais en colère. Ici, tu parais plus apaisée...

Pour me protéger de cette colère, j'avais une carapace : c'était la femme forte, le show, les déguisements... Quand la carapace se brise, on se retrouve tout nu : donner des émotions du coeur, sentimentales c'était quelque chose de dix fois plus difficile car on ne se cache pas. On offre notre vécu, c'est dix fois plus flippant et en même temps je suis dix fois plus fière parce qu'il y a une sincérite totale.

Pour la seconde fois, tu travailles avec Manu Larrouy. Que t'apporte cette collaboration ?

On a fait quatre chansons ensemble. Manu me connait donc on a travaillé ensemble dans une collaboration vraiment en osmose. Je suis quelqu'un qui déteste travailler, surtout l'écriture, en équipe. C'est la seule personne avec qui j'arrive à collaborer. Comme j'avais cassé ma carapce dans la vie, que je m'étais adoucie, il m'a aidé à me dévoiler sans cette carapace.

Peux-tu nous parler des vidéos que tu as dévoilées sur le web ?

L'idée m'est venue à partir du moment où la maison de disques m'a demandé des images pour le web. On a remarqué que tous les artistes se font filmer en studio donc j'avais envie de trouver une idée originale. Même si mon album parle d'amour avec du chagrin, de la beauté, de la joie, j'ai fait exprès de faire une forme légère pour que l'on puisse écouter fluidement et que cela ne fasse pas le truc intello.

Tu mets un point d'honneur à proposer des chansons d'amour qui "bougent"...

Je pense au live mais on peut aussi parler d'amour dans être "gnan-gnan". C'est une chanson française qui groove. Je veux qu'on ait envie de secouer un peu la tête. Tout ce travail a été pour moi une très longue réflexion car je ne voulais pas faire de la chanson française à proprement dit. Fallait que cela reste sensible. Je ne pouvais pas me premettre de faire du r'n'b avec ces textes là. Il fallait que je fasse un mix et cela a été vraiment tout le concept musical auquel j'ai réféléchi pendant un an et demi.

Finalement, as-tu envie de dire merci à tous les garçons qui t'ont fait souffrir et sans qui cet album n'existerait pas ?

Pardon, je suis prête, merci peut-être pas encore (rires).

Pour temriner, un dernier mot pour nos lecteurs ?

Pour tous les gens qui ont des soucis amoureux en ce moment, je conseille d'écouter mon disque car il y a quelques clés pour arrêter de se planter et d'avoir mal.

Merci beaucoup Maya d'avoir répondu à nos questions. On rappelle que ton album Monter âmoureuse est actuellement disponible dans les bacs et en téléchargement légal. Bonne continuation et merci !

Références :

Site officiel de Maya Barsony !

Clip de Point Virgule :

Vidéo de la séance de thérapie avec Axelle Laffont :

Pour en savoir plus sur Maya Barsony :

Vous avez la parole

D'AC AVEC DERRIC DAUBE
Lola | 08/10/2011, à 01:30
Donner votre avis sur le sujet
ma réponse lol la question est es tu son compositeur le Manu Larrouy qui fait aussi de la soupe lol bon appétit !
Derrick | 06/10/2011, à 21:00
Donner votre avis sur le sujet
non ma question n'est pas conne , la tienne a sûrement été mal posée et n'a pas eu l'effet escompté désolé Manu Larrouy ? lol ! en tous cas c'est de la soupe, elle brille pas par son talent celle-ci et son 1/2 frère Arthur H a du tout raflé lol comme si baigner dans la musique était gage de qualité ...LOL
Anonyme | 06/10/2011, à 20:58
Donner votre avis sur le sujet
lol question con réponse con ! :)
Manu | 06/10/2011, à 19:45
Donner votre avis sur le sujet
une fille de, soeur de ...voilà qui c'est.
Derrick | 06/10/2011, à 19:36
Donner votre avis sur le sujet
Voir tous les commentaires (6)

La rédaction vous recommande

| Musique
25j | 0 | 936
| Musique
89j | 0 | 6423
| Musique
123j | 0 | 1049
| Musique
128j | 0 | 912
| Musique
129j | 0 | 1002
| Musique
135j | 0 | 8011
| Musique
152j | 0 | 1433
| Musique
157j | 0 | 1272
| Musique
173j | 0 | 1034
| Musique
179j | 0 | 1211
| Littérature
191j | 0 | 1235
| Musique
201j | 0 | 789
Buzz culturel
LE COIN DES INTERVIEWS
Grégoire
| Musique
2337j | 0 | 4508
Emilie Gassin
| Musique
763j | 0 | 963
Cassandre
| Musique
1866j | 4 | 3695
Vincent Niclo
| Musique
3377j | 1 | 2912
Lussi in the Sky
| Musique
2166j | 0 | 1229

Page générée en 0.499 secondes.