28 passionnés en ligne
Interview
Interview de Eléphant
Paru le 03/06/2013 à 01:10

Le groupe Eléphant a dévoilé son premier album Collective Mon Amour. Entre pop et rock, Lisa Wisznia et François Villevieille nous entraînent dans leur univers acidulé.

Éléphant est un duo de chanson française, né en 2009. C'est l'histoire d'une fille qui rencontre un garçon, ou celle d'une comédienne qui rencontre un violoniste.

Ils se sont fait remarquer sur la toile en réalisant un premier clip "Lisa", qui a voyagé en télé et dans les médias, mû par la seule force de leurs menottes obstinées.

Comment naît Eléphant ?

François : Eléphant c'est Lisa et François : L et F.
Lisa : On avait tous les deux envie d'avoir notre truc à nous.
François : Lisa se faisait écrire des chansons par d'autres et elle avait envie de faire ses propres trucs.

Est-ce que l'évidence de votre duo a facilité l'abandon de vos projets précédents ?

Lisa : Il faut se dire qu'à un moment, ce projet nous demande beaucoup de temps et d'investissement. On a juste envie d'y aller à fond car on n'aura peut-être pas la chance que cela se reproduise. François comme moi, on espère faire plein de choses de notre vie et pas que ça. Eléphant nous permet de faire plus que de la musique : penser aux costumes, aux vidéos, aux photos, au montage des clips car on s'implique dans tout le processus de travail.

Vous avez été remarqués sur le net : un passage obligé aujourd'hui ?

Lisa : On a fait un clip avec les nouveaux moyens que l'on a produit et on l'a mis sur Youtube et tout s'est fait naturellement.
François : On a vite démarché les médias traditionnels car on s'est rendu compte que les gens sont hypers attachés aux médias traditionnels.
Lisa : On a contacté les journalistes par mail.
François : On s'est fait inviter sur France Culture, Oui FM. Le clip est passé sur W9. La force d'internet est de pouvoir contacter qui on veut. On ne cherchait pas le buzz à tout prix.
Lisa : Notre clip n'a pas buzzé et ne buzzera sûrement jamais mais a touché un petit cercle de gens qui grandit.

Comment se passe votre travail de composition ?

François : Cela fait 2 ans que l'on travaille sur ce disque. Avec le temps, les idées se sont accumulées. Pendant une semaine de conception d'album, on s'est retrouvé à la campagne pour composer des chansons ou en terminer d'autres. Celles de dernière minutes sont les meilleures du disque car elle étaient dans l'énergie de la création. Composer en studio est compliqué et on avait besoin de ce temps.
Lisa : C'est une chance ce premier album. Ce qui est bien est que personne ne nous connaît, on ne doit pas faire nos preuves. On n'a pas la pression de plaire à tout prix.
François : On ne peut être que découvert.
Lisa : Le deuxième album me fait peur (rires).
François : On a pas de cahier des charges.
Lisa : On fait ce qu'on a envie.
François : On a une chanson qui sonne très 80's, un titre qu'on jouait depuis longtemps, on l'a remanié et on ne s'interdit rien. La musique est un truc de sensation.

Vous accordez beaucoup d'importance au visuel ...

François : On voulait imposer dans cet album : la notion de duo fille/garçon. Dans ce disque, il y a une histoire : celle de deux personnes qui sont frères et soeurs, amants, complices, mariés... Visuellement, à partir du clip "Rien", on a voulu raconter cette histoire : dans "Rien", on se rencontre malgré un dialogue de sourds. Dans "Collective mon amour", c'est l'inverse : un arrêt brutal.
Lisa : On n'a jamais fait de réunions comme des créas de pub. Tout a été fait instinctivement. Le coeur est là depuis le tout début, depuis notre 1er clip. Je portais un coeur sur le dos et on l'a toujours retrouvé donc c'était une évidence de mettre ce coeur sur la pochette de l'EP. On se rend compte après coup que tout est évident car cela vient de nous deux.

Pour terminer, un dernier mot à nos lecteurs ?

François : Allez chez n'importe quel disquaire et acheté notre disque car c'est un geste que l'on ne fait plus trop.
Lisa : Sauvez la musique en achetant notre disque (rires).
François : Notre maxime : Si tu as envie de faire un truc, fais-le.

Merci beaucoup Eléphant d'avoir répondu à nos questions. On rappelle que votre album Collective mon amour est toujours dans les bacs et que vous serez le 18 juin en concert au Café de la Danse à Paris. Vous pouvez retouver notre critique de l'album sur votre portail. Bonne continuation !

Références :

Site officiel d'Eléphant !
Page Facebook officielle d'Eléphant !

Visionnez le clip de "Collective mon amour" :

Pour en savoir plus sur Eléphant :

Vous avez la parole

La rédaction vous recommande

| Musique
57j | 0 | 1134
| Musique
121j | 0 | 6770
| Musique
155j | 0 | 1247
| Musique
160j | 0 | 1209
| Musique
161j | 0 | 1204
| Musique
167j | 0 | 8684
| Musique
184j | 0 | 1767
| Musique
189j | 0 | 1467
| Musique
205j | 0 | 1130
| Musique
211j | 0 | 1300
| Littérature
223j | 0 | 1326
| Musique
233j | 0 | 864
Buzz culturel
LE COIN DES INTERVIEWS
Mélissa M
| Musique
2999j | 2 | 5026
Ysa Ferrer
| Musique
938j | 5 | 4693
Julie Goislard
| Littérature
2368j | 2 | 1985
Boy
| Musique
1688j | 0 | 1102
Olivier Zanarelli
| Musique
736j | 0 | 1192

Page générée en 0.426 secondes.